L1 : Coup de tonnerre, Michel Denisot président de la LFP ?

L1 : Coup de tonnerre, Michel Denisot président de la LFP ?

Photo Icon Sport

Dans une interview accordée à L’Equipe ce mardi, Nathalie Boy de la Tour a indiqué qu’elle ne serait plus la présidente de la LFP à l’automne.

« C'est un choix mûrement réfléchi. J'avais pris la décision de ne pas me représenter en début d'année et s'il n'y avait pas eu le Covid-19, je l'aurais communiquée plus tôt » a faite savoir la dirigeante de 51 ans. Dans les mois à venir, une nouvelle personne sera donc élue président(e) de la LFP. Selon les indiscrétions du Parisien, un premier nom se détache déjà, celui d’un certain Michel Denisot. Le média francilien affirme que l’ancien journaliste recueille d’ores et déjà « une majorité de suffrages » dans l’optique d’un scrutin dont la date est encore à définir, mais qui pourrait intervenir avant le mois de septembre.

L’ancien président du Paris Saint-Germain a fait son grand retour dans le monde du football en décembre 2015, après que Noël le Graët l’ait ramené dans les instances en en faisant le représentant de la Fédération Française de Football au sein du conseil d’administration de la Ligue 1. « Michel Denisot n'est pas insensible à la fonction » indique le média, qui précise par ailleurs que le dirigeant de 75 ans peut compter sur le soutien de Noël Le Graët, mais également du l’UCPF. « Pour ses partisans, Denisot incarnerait une forme de continuité avec Nathalie Boy de la Tour, une manière de saluer le mandat courageux de cette femme de pouvoir, isolée au milieu des 24 autres membres du conseil d'administration, tous masculins » est-il également noté. En parallèle, les nom de Gervais Martel (ex-président du RC Lens) et de Vincent Labrune (ex-président de l'Olympique de Marseille) circulent également avec plus ou moins d’insistance.