L1 : 5.000 spectateurs, ça va pleurer dans le foot français

L1 : 5.000 spectateurs, ça va pleurer dans le foot français

Photo Icon Sport

A l’image de la finale de Coupe de France entre le Paris Saint-Germain et l’AS Saint-Etienne (1-0) vendredi, beaucoup d’autres matchs se joueront devant un public très limité dans les prochains mois.

Le spectacle n’était pas vraiment au rendez-vous vendredi au Stade de France. Les deux équipes, qui disputaient leur premier match officiel depuis la reprise, n’étaient pas en mesure de régaler. Pas plus que les quelques personnes présentes dans les tribunes. Une image assez triste à laquelle il faudra malheureusement s’habituer. Car au vu de la situation sanitaire, le gouvernement ne devrait pas revenir sur sa décision. Un conseil de défense s’est tenu vendredi matin à l’Élysée, une réunion où l’on a notamment abordé la question du nombre de spectateurs dans les stades, et dont le compte-rendu n’a pas encore été dévoilé. Le communiqué, complexe, est en cours de rédaction et devrait être publié pendant le week-end.

En attendant, il n’y a pas le moindre suspense pour le journal L’Equipe, la jauge à 5 000 personnes sera bien conservée. Voire même prolongée au-delà du 31 août. A noter que chaque région aura tout de même la possibilité de réclamer une dérogation pour divers événements. Un stade pourrait par exemple obtenir une autorisation spéciale sur une saison entière afin d’accueillir plus de monde, sans doute en fonction de sa capacité. La décision finale reviendra au préfet concerné. Mais compte tenu de la situation actuelle, avec le retour progressif de l’épidémie en France, les autorités se montreront sûrement prudentes…