CdF : Neymar OK, Mbappé KO, le PSG titré

CdF : Neymar OK, Mbappé KO, le PSG titré

Photo Icon Sport

Au Stade de France

PSG bat Saint-Etienne 1-0

But pour le PSG : Neymar (14e)

Carton rouge : Perrin (31e) à Saint-Etienne

Le PSG a remporté la Coupe de France dans un match bizarre, et pas uniquement en raison du quasi huis-clos. La victoire 1-0 s’est dessinée sur un but de Neymar, tandis que Paris peut prier pour Mbappé, sérieusement blessé par Perrin.

Pour le grand retour du football de compétition en France, l’affiche était prometteuse entre deux grands noms du football français, ce vendredi au Stade de France. Le PSG et l’AS Saint-Etienne s’affrontaient pour un trophée de prestige et surtout très symbolique. Dans un stade de France où 4000 personnes avaient pris place, l’ambiance se chauffait toutefois rapidement. A la fois en raison de l’engagement excessif des Verts, mais aussi de leur qualité balle au pied. Bouanga touchait le poteau après avoir effacé Marquinhos mais comme souvent avec le PSG, la première occasion était la bonne. Mbappé transperçait la défense, et son tir repoussé par Moulin était repris victorieusement par Neymar (1-0, 14e). L’ASSE continuait à développer du jeu et à montrer de belles choses, jusqu’à une action beaucoup moins glorieuse. Loic Perrin sortait la faucheuse sur une balle en profondeur pour Mbappé, touchant l’attaquant français à la cheville. Début de bagarre et carton rouge pour le capitaine de l’ASSE, pendant que Mbappé était remplacé et inquiétait tout le monde par son état de santé.

La seconde période était moins enlevée, avec des Parisiens en supériorité numérique mais qui ne forçaient pas, et ne se mettaient pas non plus à l’abri. Moulin veillait au grain tandis que Bouanga tentait de porter le danger. Mais le PSG gérait son avance jusqu’au bout, s’offrant ainsi le premier des trois trophées en jeu en cette fin de saison. Une bonne nouvelle également pour Nice, qui valide son ticket européen avec ce résultat. Pour l’ASSE, les adieux de Perrin sont doublement manqués, d’autant plus qu’avec le ballon; les Stéphanois se sont montrés très intéressants.