Hervé Mathoux - Pierre Ménès, les phrases qui font mal !

Hervé Mathoux - Pierre Ménès, les phrases qui font mal !

Icon Sport

Après le départ de Pierre Ménès du Canal Football Club, Hervé Mathoux a reçu de vives critiques de son ancien collègue. Mais le patron du CFC a cette fois décidé de ne pas se laisser faire.

On le savait, entre Hervé Mathoux et Pierre Ménès, ces derniers mois ont été meurtriers. Après la mise à l’écart à l’antenne du plus célèbre consultant football de la chaîne cryptée, suite aux révélations consécutives au documentaire de Marie Portolano, le présentateur du Canal Football Club était resté muet, une attitude qui n’a pas été du goût de Pierre Ménès, lequel s’est senti trahi. Même si l’absence de réaction d’Hervé Mathoux a été interprétée par certains comme la marque d’une prudence absolue, l’affaire Stéphane Guy ayant incité la rédaction sportive de Canal+ à se taire, le désormais ancien consultant du CFC a dégainé. « Lui, il était là pour faire le beau quand j'étais malade, mais quand il a fallu sortir ses c..., il n'y avait plus personne », avait notamment expliqué Pierre Ménès dans un entretien accordé à l’Agence France Presse.

Hervé Mathoux, qui est toujours le présentateur en chef d’un Canal Football Club dépouillé de la Ligue 1, était resté diplomate avec Pierre Ménès. Mais ce lundi, dans L’Equipe, le journaliste de Canal+, estime que son ancien collègue de plateau devrait d’abord se focaliser sur ses propres problèmes et fait surtout remarquer que son absence n’est pas vraiment un problème, osant même une comparaison un peu douteuse sur la période où Pierre Ménès était absent en raison de sa maladie et le fait qu’à l’époque le CFC s’était adapté sans problème à cette situation compliquée. « Pierre reste clivant dans son absence : certains s’en réjouissent, d’autres s’en plaignent. On avait déjà vécu quasiment une saison sans lui quand il avait été malade, on a terminé la saison dernière sans lui, on s’y est habitués. Mon métier, c’est de m’adapter aux gens qu’on me demande de faire travailler ensemble, de valoriser », explique Hervé Mathoux dans L’Equipe.

Pierre Ménès et Hervé Mathoux, vraiment amis ?

Relancé par Sacha Nokovitch sur les propos de Pierre Ménès à son encontre, le responsable du Canal Football Club renvoie à balle. « Je n’ai même pas envie de lui en vouloir. Il a été déboussolé par tout ce qui lui est arrivé et il a perdu sa lucidité. Il sait que j’étais avec lui lorsqu’il était malade, mais il sait aussi que sa manière de se comporter avec les gens, et pas seulement les femmes, n’était pas en adéquation avec ma manière de faire. J’espère juste qu’il finira par prendre le chemin de la remise en cause que l’époque nous dicte d’avoir », relativise Hervé Mathoux, qui a toutefois attendu que sa direction décide de stopper sa collaboration avec Pierre Ménès pour stigmatiser son attitude.