Covid : Cluster à Lille, la Ligue 1 tremble

Covid : Cluster à Lille, la Ligue 1 tremble

Icon Sport

Le Covid fait son retour dans l’actualité footballistique et cette semaine, le LOSC est touché avant son déplacement à Rennes.

Mardi, 47 000 cas de Covid-19 ont été détectés en France, ce qui peut légitimement inquiéter sur la situation sanitaire du pays. Pour le moment, cela n’a pas de conséquence sur le football et sur la Ligue 1 puisque les matchs se déroulent toujours avec du public. La majorité des joueurs étant vaccinés, aucun report n’a par ailleurs été déploré. Mais l’inquiétude grandit au sein des clubs et cette semaine, c’est à Lille que la tension est palpable. Et pour cause, le journal L’Equipe rapporte qu’une vingtaine de cas ont été recensés au Domaine de Luchin du LOSC dans les services de communication, de l’intendance ou encore de la billetterie. A ce jour, il semblerait que l’effectif et le staff de l’équipe professionnelle ont été épargnés. Un soulagement pour l’entraîneur Jocelyn Gourvennec, qui a insisté en conférence de presse sur l’importance du retour des gestes barrières.

20 cas positifs dans les bureaux au LOSC

« On a à nouveau les gestes barrières à l'esprit. On porte le masque. On pensait que toutes ces contraintes étaient derrière nous mais le phénomène est toujours là, il revient encore. Il faut être rigoureux. Si on a sensibilisé les joueurs ? On est souvent ensemble et les gestes barrières sont le meilleur remède pour éviter tout problème. Les joueurs sont une population jeune et en bonne santé qui peut se croire à l'abri mais il faut être rigoureux dans sa vie personnelle pour que le club ne soit pas impacté » a souligné Jocelyn Gourvennec, qui espère bien sûr que la 5e vague n’aura pas les conséquences terribles des précédentes sur le football. Avec la vaccination, il y a bon espoir que les championnats se poursuivent normalement. La principale interrogation concerne en revanche les stades et le public. Pour le moment, aucune restriction n’a été imposée par le gouvernement et le public est toujours autorisé dans les enceintes sportives avec le masque et le pass sanitaire.