Coronavirus : Macron laisse la L1 tranquille, pour le moment

Coronavirus : Macron laisse la L1 tranquille, pour le moment

Photo Icon Sport

Depuis plusieurs jours, la pandémie de coronavirus occupe à juste titre tous les esprits en France, et plus généralement dans le monde entier.

Face à cette crise sanitaire sans précédent ou presque, le gouvernement français a décidé de prendre de nouvelles mesures fortes pour lutter contre la propagation de ce fameux Covid-19. Ce jeudi soir, dans une allocution télévisée, Emmanuel Macron a notamment annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires à partir de lundi prochain et ce « jusqu’à nouvel ordre ». Dans le reste de son intervention, le Président de la République n’a pas annoncé d'autres nouveautés concernant les événements sportifs sur le territoire tricolore, et plus précisément ceux touchant au football.

Même s’il a demandé de « limiter au maximum les rassemblements », Emmanuel Macron n’a donc pas décidé de s'immiscer dans le monde du ballon rond pour l'instant. Sachant que la tenue des élections municipales, dont le premier tour aura lieu ce dimanche 15 mars à travers le pays, est maintenue, les matchs de Ligue 1 et de Ligue 2 devraient donc se jouer ce week-end à huis clos, comme prévu par la LFP et le gouvernement un peu plus tôt cette semaine. Mais pour la suite, et sachant que l'Etat va probablement devoir prendre d'autres mesures encore plus strictes, les championnats français ont très peu de chances de se poursuivre, que ce soit chez les professionnels ou chez les amateurs. Autant dire que la L1 va probablement suivre le chemin de la Serie A et de la Liga, les deux seuls grands championnats européens suspendus pour le moment.