Clash à Brest, Youcef Belaïli fait ses valises !

Clash à Brest, Youcef Belaïli fait ses valises !

L’aventure de Youcef Belaïli au Stade Brestois est en train de se terminer.

Le talentueux meneur de jeu ne connait pas la même carrière en club qu’avec l’équipe nationale d’Algérie, où il est l’un des fleurons. Mais après un passage raté à Angers, et des aventures plus convaincantes en Tunisie puis au Qatar, le natif d’Oran avait signé à Brest en janvier dernier. Huit mois plus tard, Youcef Belaïli a claqué la porte du club breton, affirment les médias algériens. Une situation qui est devenue intenable ces derniers jours, confirme le quotidien local Le Télégramme. En raison « d’écarts de conduite », Michel Der Zakarian lui a demandé de s’entrainer avec la réserve ces derniers jours.

Retour attendu après le match de ce mardi

Belaïli a refusé et est parti avec deux jours d’avance en Algérie pour les besoins de l’équipe nationale. Selon la presse algérienne, il a fait savoir à ses dirigeants que tout était fini et qu’il comptait trouver un nouveau club dans le Golfe, où le recrutement est toujours possible. S’il n’a pas encore marqué en Ligue 1 cette saison, le milieu de terrain a délivré deux passes décisives, mais il s’était fait remarquer lors d’un remplacement en refusant de s’asseoir sur le banc de touche, pour aller prendre directement sa douche. Encore sous contrat jusqu’en juin 2024, Belaïli va tout de même devoir trouver rapidement un accord avec le club breton, sous peine de se mettre à la faute. Son retour de sélection est attendu dans les prochaines heures, après le match disputé par les Fennecs contre le Nigéria ce mardi soir.