Canal+ : Le plan secret de la LFP dévoilé ?

Canal+ : Le plan secret de la LFP dévoilé ?

La Ligue de Football Professionnel réunit ce jeudi une assemblée générale extraordinaire afin de rapidement réagir à l'annonce de Canal+ sur les droits TV. 

Présent mercredi soir à Lens pour remettre le Trophée des champions à Marquinhos, après la victoire du PSG, Vincent Labrune avait probablement d’autres choses à penser que ce premier événement sportif de la saison 2020-2021. Car c’est peu dire que le président de la Ligue de Football Professionnel est au coeur d’une énorme tourmente suite aux propos de Maxime Saada, qui a décidé que Canal+ ne voulait pas acheter de gré à gré les droits TV de la Ligue 1, le patron de la chaîne cryptée réclamant un appel d’offres afin d’échapper à d’éventuelles poursuites, et surtout de pouvoir tirer le prix vers le bas en faisant comprendre que Canal+ ne dépendait plus de la Ligue 1. Ce jeudi, le LFP va donc se réunir afin d’étudier un moyen d’arriver à une solution alors que Téléfoot doit cesser de diffuser la L1 dans deux semaines, et que les clubs sont exsangues financièrement.

Mais selon Le Figaro, qui avait eu l’exclusivité des propos de Maxime Saada, du côté de la Ligue de Football Professionnel, on a peut-être déjà tout prévu. Le quotidien national estime que la LFP va probablement faire le ménage sur le plan juridique pour mieux négocier avec Canal+. « Le conseil d’administration de la LFP va valider l’ouverture d’une consultation de marché, sorte de mini appel d’offres sans les contraintes juridiques sur les lots de Mediapro. « Soit un acteur que personne n’avait encore identifié se montre intéressé par la Ligue 1 et c’est une chance. Soit, ce qui est plus probable, il n’y a personne d’autre que Canal+. Dans le pire des cas, la consultation se révèle infructueuse et la LFP peut entamer une nouvelle négociation de gré à gré avec Canal+ en ayant nettoyé l’environnement juridique » estime une source proche du dossier », précise Caroline Sallé, journaliste du Figaro. Il faut désormais savoir ce qu'il adviendra des trois matchs achetés par Canal+ à BeInSports et donc la chaîne cryptée ne veut plus. De quoi quand même donner quelques migraines au moment où les clubs sont plongés dans une crise violente.