Ita : Donnarumma au PSG, Tatarusanu ne cache pas sa joie

Ita : Donnarumma au PSG, Tatarusanu ne cache pas sa joie

Titulaire au Milan AC depuis environ trois semaines, Ciprian Tatarusanu profite de circonstances favorables pour accumuler du temps de jeu. Le gardien roumain, ancienne doublure de Gianluigi Donnarumma, désormais portier du Paris Saint-Germain, remplace le Français Mike Maignan blessé pour de longues semaines.

Ciprian Tatarusanu vit un première partie de saison assez inespérée. Condamné à jouer les doublures, le gardien du Milan AC n’a pas été promu après le départ de Gianluigi Donnarumma au Paris Saint-Germain cet été. Ses dirigeants ont préféré miser sur le transfert de Mike Maignan en provenance du LOSC. Seulement voilà, le Français a été victime d’une blessure et d’une opération au poignet gauche en octobre dernier.

C’est pourquoi Ciprian Tatarusanu vient de disputer les six derniers matchs, en attendant d’être aligné jusqu’au retour de l’international tricolore fin décembre. Un statut de titulaire auquel le Roumain s’adapte très bien. « Je ne me suis jamais considéré comme un gardien numéro 2, même si c'est ce que disaient les hiérarchies instaurées, a confié le gardien passé par le FC Nantes et l’Olympique Lyonnais, dans un entretien accordé à Tuttosport. J'ai toujours travaillé au maximum en sachant que lorsque le coach et l'équipe auraient besoin de moi, je devrais répondre présent. C'est ce que j'ai fait et démontré. »

« Donnarumma ? La meilleure décision »

Ravi de cette opportunité, Ciprian Tatarusanu n’est pas mécontent du départ de l’ancien titulaire. « Pourquoi Gianluigi Donnarumma est parti ? Ce n'est pas à moi de le comprendre. Il a fait son choix et il a pris des décisions. Il est bon avec le Paris Saint-Germain, et nous on est performants ici. Je pense que c'était la meilleure décision pour tout le monde », a validé le Rossonero, qui n’avait pas profité d’une telle situation à l’Olympique Lyonnais. Rappelons que Ciprian Tatarusanu était arrivé en 2019, au moment où Anthony Lopes était annoncé sur le départ. Finalement, l’international portugais était resté, provocant la frustration de son remplaçant.