Real Madrid : Zidane s'en va, cinq monstres le suivent

Real Madrid : Zidane s'en va, cinq monstres le suivent

La fin de règne de Zinedine Zidane ne fait aucun doute en Espagne. Le Real Madrid va subir une vague de départs comme rarement.

La dernière semaine de la saison est longue au Real Madrid, avec le petit espoir de toujours pouvoir remporter le titre en cas d'accroc de l’Atlético de Madrid à Valladolid. Les voisins de la capitale ont eu tellement de mal à battre Osasuna ce dimanche, que Zinedine Zidane va bien insister pour ne rien lâcher sur le terrain de Villarreal. Un match qui pourrait sonner le glas de l’entraineur français, lassé par cette saison et le manque de soutien de son président. A maintes reprises, l’entraineur français a tenu à souligner que sa préoccupation était le terrain, les derniers matchs, et pas son avenir. Pourtant, la presse locale ne parle que de ça. En effet, Marca annonce une révolution au Real pour cet été, avec le départ de six éléments qui ont fait la grandeur du club ces 10 dernières années. 

A commencer bien évidemment par « El Francés » Zinedine Zidane, annoncé comme « déterminé à partir », peu importe l’issue de la 38e journée de Liga. Dans son sillage, le champion du monde 1998 va emmener toute une génération qui a remporté les trois Ligues des Champions consécutives notamment. Il s’agit en premier lieu de Sergio Ramos en fin de contrat et qui ne sera pas prolongé vu les négociations très tendues. De son compère de défense Raphaël Varane, qui estime avoir fait le tour de la question chez les Merengue et pourrait répondre aux sirènes de l’Angleterre. Longtemps considéré comme l’un des meilleurs au monde à son poste, Marcelo va aussi quitter la Maison Blanche, tout comme Isco et Lucas Vazquez, dans une vague de départs qui va chambouler le visage du Real Madrid. Si des cadres comme Courtois, Casemiro, Kroos, Modric et Benzema, vont continuer l’aventure, le club de la capitale espagnole sera bouleversé comme rarement cet été, pour la fin d’un cycle qui aura tout de même été grandiose pour les socios de Santiago Bernabeu.