Real Madrid : Zidane remplacé par Raul ?

Real Madrid : Zidane remplacé par Raul ?

Tandis que des médias espagnols affirment que Zinedine Zidane a décidé de quitter le Real Madrid à la fin de la saison, un favori semble déjà se profiler pour le poste en la personne de Raul.

Zinedine Zidane sera en conférence de presse à le veille du déplacement du Real Madrid dimanche à Bilbao. Et l’entraîneur français des Merengue aura probablement à répondre à une question sur son avenir sur le banc de la Maison blanche. Car vendredi, Télé Madrid a lancé une véritable bombe en affirmant que Zidane avait d’ores et déjà décidé qu’il n’irait pas au-delà de cette saison sur le banc du Real Madrid. Un choix murement réfléchi par Zizou, et dont on peut croire qu’il a déjà été communiqué à Florentino Perez. Pour le patron du géant espagnol, qui espérait pouvoir continuer à travailler avec Zidane, il va désormais falloir trouver un successeur à celui qui a permis au Real Madrid d’empiler les titres. Ce samedi, Marca, qui ne confirme pas encore que le champion du monde français a décidé de quitter le club, fait sa Une avec Raul, qui est présenté comme « l’alternative ». Le quotidien sportif proche du Real Madrid estime que l’ancien international espagnol, désormais entraîneur de la Castilla, fera un bon remplaçant à Zinedine Zidane.

Agé de 43 ans, Raul est évidemment une figure légendaire du Real Madrid avec qui il a gagné six fois le titre de Champion d’Espagne et trois fois la Ligue des champions, pour ne citer que quelques-uns de ces trophées. Revenu à Madrid pour s’occuper des jeunes, Raul a déjà gagné une Youth League, c’était l’an dernier. La possibilité de voir l’ancien joueur prendre la place de Zinedine Zidane, dont il a été le coéquipier, si ce dernier quitte les Merengue pour la Juventus ou ailleurs, est plutôt très apprécié des supporters madrilènes. Marca a en effet réalisé un sondage et sur plus de 74.000 votants, 74% des personnes interrogées estiment que Raul est la meilleure option pour remplacer Zizou. Les prochaines semaines pourraient donc être palpitante du côté de la capitale espagnole.