Esp : Sergio Ramos frappe Messi, le Barça hurle au scandale

Esp : Sergio Ramos frappe Messi, le Barça hurle au scandale

Photo Icon Sport

Même si le FC Barcelone a encore mis à terre son rival éternel samedi soir en Liga, toute l’Espagne ne parle ce dimanche que du coup de coude donné par Sergio Ramos à Lionel Messi juste avant la pause, la star argentine du Barça s’offrant ensuite un tête contre tête spectaculaire avec le joueur espagnol du Real Madrid. Fidèle à son habitude, Sergio Ramos a expliqué après le match que son geste violent était involontaire. « Messi l’a mal pris mais mon geste était totalement involontaire. Il n'y a pas eu de mauvais geste », expliquait, sans rire, le capitaine du Real Madrid, lequel n’a pas convaincu grand monde. Surtout après son autre coup de coude sur Vidal, puis son croche-patte en faisant mine de regarder ailleurs sur Messi un peu plus tôt...

Tandis que la presse catalane hurle au scandale, Gérard Piqué a lui clairement fait comprendre que du côté du FC Barcelone on voyait là un cadeau de l'arbitre au Real Madrid. « C'était une agression. Les Madrilènes se plaignent toujours après les arbitres, qui prennent parfois des décisions en leur faveur. Pour moi, c'était une expulsion évidente, mais ça n'a pas été le cas. Ni l'arbitre, ni mon ami Mateu (Ndlr : arbitre qui avait officié lors du match aller de Coupe du Roi le 7 février dernier et qui avait déjà été accusé d’être gentil avec Sergio Ramos) qui était à la VAR n'ont vu le geste, c'est dommage. Leo ne s'énerve jamais d'habitude, nous on savait qu'il s'était passé quelque chose », a fait remarquer l’international espagnol, clairement agacé de la mansuétude des arbitres à l'encontre de Sergio Ramos.