Esp : Le Barça présente ses excuses pour Griezmann et Dembélé

Esp : Le Barça présente ses excuses pour Griezmann et Dembélé

Dans un communiqué, le FC Barcelone a présenté ses excuses à ses partenaires et supporters japonais qui sont sous le choc après la vidéo d'Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé tenant des propos déplacée en 2019 et mise en ligne il y a 48 heures.

Du côté du Camp Nou, on ne prend pas à la légère les réactions engendrées par la mise en ligne récente d’une vidéo tournée en 2019 lors du passage du Barça au Japon et dans laquelle on voit Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé tenir des propos peu courtois à l’encontre du personnel japonais de l’endroit où le club séjournait. Les deux joueurs français ont rapidement présenté leurs excuses, mais suite au communiqué de Rakuten, sponsor maillot du FC Barcelone, et de l’émoi provoqué par cette courte vidéo, le club de Joan Laporta a tenu à s’adresser à son public nippon et à également s’excuser de tout cela.

« Dans une vidéo publiée il y a quelques jours, deux joueurs de haut niveau du club ont eu des propos et des actes désobligeants avec les employés de l'hôtel où ils séjournaient. Nous sommes vraiment désolés que la vidéo ait montré une situation qui a mis mal à l'aise nos fans et partenaires japonais et asiatiques (...) Les valeurs du club doivent être respectées à tous les niveaux de l'organisation, de la direction du FC Barcelone et des managers aux athlètes des différentes équipes sportives (...) Le club s'engage à améliorer l'éducation sur les questions raciales, les discriminations et la diversité. Il n'y a pas de place pour le racisme au FC Barcelone (...) Le Barça présente officiellement ses excuses à tous les fans et partenaires offensés. La direction du club fera tout son possible pour que des situations similaires ne se reproduisent plus à l'avenir (...) Les deux joueurs ont déjà exprimé leurs excuses et leurs regrets aux fans et partenaires japonais, mais le club prendra des mesures internes qui sont nécessaires », prévient le FC Barcelone dans un communiqué. Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé risquent de payer au prix fort de dérapage plus bête que méchant dévoilé avec deux ans de retard et qui arrive au mauvais moment pour les deux joueurs.