Esp : Griezmann, un brutal coup de théâtre !

Esp : Griezmann, un brutal coup de théâtre !

La possibilité de voir Antoine Griezmann retourner à l'Atlético Madrid lors de ce mercato a pris un brutal stop. Le FC Barcelone n'est pas décidé à céder son attaquant n'importe comment.

L’avenir d’Antoine Griezmann est très incertain à cet instant du mercato, puisque que le FC Barcelone a mis l’attaquant français sur la liste des joueurs susceptibles de quitter le club cet été afin de soulager les finances d’une équipe dans le rouge vif. Depuis quelques jours, un échange avec l’Atlético Madrid est évoqué, Griezmann n’étant pas opposé à un retour chez les Colchoneros, Diego Simeone étant toujours fan du champion du monde. Et dans le sens inverse, c’est Saul Niguez qui aurait rejoint le Barça. Les choses avançaient rapidement, du moins sur le papier. Car le Mundo Deportivo appuie très fort sur le frein, au point même d’expliquer que depuis deux jours, il n’y a plus aucune négociation entre le Barça et Madrid sur le dossier Antoine Griezmann. La raison de ce coup d’arrêt est relativement simple compte tenu de la nature de cet échange, il est financier.

Le média proche du FC Barcelone précise que les dirigeants de l’Atlético Madrid refusent de prendre en charge la totalité de l’énorme salaire d’Antoine Griezmann. Face à cette position du Champion d’Espagne, Joan Laporta a lui aussi été très ferme, le Barça n’assumera pas un seul centime du salaire de l’attaquant français si ce dernier part chez les Colchoneros. De son côté, Antoine Griezmann aurait déjà fait savoir qu’il n’était pas opposé à un retour à l’Atlético Madrid deux ans après avoir quitté cette équipe, mais il n’est pas non plus déterminé à quitter le Barça. Le joueur de 30 ans souhaite cependant que tout soit clair financièrement avant de s’engager, et il ne veut pas être le dindon de la farce dans cette opération. Autrement dit, Antoine Griezmann ne sacrifiera pas son salaire. Face à cette situation de blocage, plusieurs clubs, notamment en Premier League, se seraient réveillés et ont contacté Barcelone pour en savoir plus