Esp : Griezmann à l’Atlético Madrid, c'est presque fait !

Esp : Griezmann à l’Atlético Madrid, c'est presque fait !

Icon Sport

En grande difficulté avec sa masse salariale, le FC Barcelone s’apprête à sacrifier son attaquant Antoine Griezmann. Selon plusieurs sources, le Français va retrouver l’Atlético Madrid dans le cadre d’un échange avec le milieu Saul Niguez.

Totalement opposé à un départ en début de mercato, le Français Antoine Griezmann (30 ans) a fini par céder. L’attaquant du FC Barcelone commence sérieusement à envisager une sortie dans les prochaines semaines, mais à une condition bien précise. En effet, l'international tricolore, non retenu par ses dirigeants qui doivent impérativement diminuer la masse salariale pour garder Lionel Messi et inscrire leurs recrues, n’accepterait de partir que pour retrouver l’Atlético Madrid. Une hypothèse devenue crédible ces dernières heures puisque les deux clubs seraient proches d’un accord.

Bonne opération financière pour le Barça

Certaines sources évoquent deux transferts distincts. Quand d’autres parlent d’un échange. En tout cas, Antoine Griezmann se dirigerait bien vers la capitale espagnole alors que son ancien coéquipier Saul Niguez (26 ans) ferait le chemin inverse. Toutes les parties concernées seraient confiantes, les deux joueurs ayant donné leur accord. Rappelons que le milieu de terrain espagnol possède un bon de sortie depuis plusieurs semaines mais la perspective de rejoindre l’un de ses prétendants anglais ne l’enchantait visiblement pas, contrairement à l’opportunité de devenir un Blaugrana.

C’est pourquoi la Cadena COPE annonce un accord définitif imminent qui permettra au Barça d’économiser 12 millions d’euros de salaire par an. Et ce n’est pas la seule note positive de cette opération pour le président catalan Joan Laporta, qui aurait réclamé quelques millions d'euros supplémentaires à l’Atlético Madrid en plus de Saul Niguez, estimé entre 60 et 70 millions d’euros. Reste à savoir si le Barça ne regrettera pas d’offrir Antoine Griezmann aux Colchoneros, un an après leur avoir envoyé Luis Suarez, champion d’Espagne avec les Madrilènes.