Barça : Omar Da Fonseca fait un terrible constat

Barça : Omar Da Fonseca fait un terrible constat

Giflé sans surprise par le Bayern Munich cette semaine en Ligue des Champions (3-0), le FC Barcelone disputera l’Europa League en février.

C’est la première fois en plus de 20 ans que le Barça ne se qualifie pas pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. L’accident industriel est mémorable pour le club catalan, en perdition dans toutes les compétitions puisque les résultats ne sont guère plus reluisants en Liga avec une très décevante 7e place. Xavi a été appelé à la rescousse pour prendre la succession de Ronald Koeman mais pour l’instant, l’ex-capitaine du FC Barcelone et de la sélection espagnole ne fait pas de miracle. Il faut dire que le principal problème des Blaugrana, ce sont les joueurs selon Omar da Fonseca. Sur l’antenne de BeInSports, le consultant a été impitoyable avec l’effectif du Barça, qu’il juge bien trop faible cette saison.

Les joueurs de Barcelone dézingués par Da Fonseca

« Un dirigeant du Barça disait qu’il fallait vendre avant d’acheter. Mais tu veux vendre qui ? Il va falloir vendre les sièges du Camp Nou » a ironisé Omar Da Fonseca avant de poursuivre. « Quel joueur a une valeur marchande aujourd’hui à Barcelone ? Personne ! » constate-t-il. « C’est triste. Il n’y a pas d’actif. La valeur individuelle et collective de cette équipe… Et c’est sans poser la question pour savoir comment on en est arrivé là. Quels joueurs le Barça doit-il garder pour se reconstruire ? Je ne sais pas. Même Frenkie de Jong, dont je disais qu’il n’était pas une recrue, mais plutôt un renfort, cette saison il est en chute libre. On ne peut même pas dire qu’il a des trous. Contre le Bayern, Xavi, le pauvre, a Alba qui se blesse. Et il fait entrer Mingueza à gauche. Mingueza, avec tout mon respect pour un être humain, il ne peut pas mettre le maillot de Barcelone. Je suis désolé » a analysé Omar Da Fonseca, pour qui la reconstruction risque d’être lente et pénible au Barça avant de retrouver une équipe compétitive.