Man United : 1 sur 40, De Gea est un héros

Man United : 1 sur 40, De Gea est un héros

Icon Sport

Au terme d’une fin de match folle entre West Ham et Manchester United, David De Gea a arrêté le pénalty de Mark Noble, entré spécialement pour le tirer. Un événement pour le gardien espagnol.

Comme Hugo Lloris, David De Gea a souvent été critiqué pour son faible pourcentage de penalties arrêtés. Le portier espagnol n’a jamais brillé dans cet exercice. Impossible de ne pas repenser à la mythique séance de tirs aux buts entre Manchester United et Villarreal en finale d’Europa League en mai dernier. Sur les 22 tireurs, un seul joueur a raté le coche : David De Gea. Ce dernier n’avait donc arrêté aucun des 11 tirs de l’équipe d’Unai Emery. Mais ce dimanche, il a peut-être mis fin à une malédiction. Manchester United mène 2-1 à West Ham grâce à des buts de Cristiano Ronaldo et Jesse Lingard. La star portugaise s’écroule deux fois dans la surface des Hammers. Martin Atkinson ne bronche pas. En revanche, il siffle une main de Luke Shaw à la 94e minute. Penalty. Le capitaine emblématique de 34 ans, Mark Noble, rentre sous les applaudissements pour le tirer.

Premier penalty arrêté depuis avril 2016 !

Les supporters de Manchester United, Ole Gunnar Solskjær pensent alors concéder le match nul dans le stade Olympique. Mais David De Gea sort le grand jeu. Il repousse la tentative du milieu anglais, qui avait ouvert son pied. Quelques secondes plus tard, l’arbitre siffle la fin du match. Tous les joueurs des Red Devils sautent dans les bras de David De Gea. Ce pénalty arrêté est un sacré événement pour lui. Il n’en avait plus repoussé depuis…avril 2016 ! Cinq ans et demi plus tard, l’ancien gardien de l’Atlético de Madrid peut souffler. Il n’avait pas arrêté un seul des 40 derniers penalties qu’il avait subis. Un déclic ou un épiphénomène ? L’avenir le dira mais en attendant, il fait gagner 2 points supplémentaires à son équipe, en tête du championnat aux côtés de Liverpool.