José Mourinho, fuite express en Angleterre ?

José Mourinho, fuite express en Angleterre ?

Icon Sport

José Mourinho a subi un terrible revers avec la Roma ce samedi face à l'Inter 0-3. 5e, le club romain est maintenant distancé par le top 4 et a vu ses chances de titre diminuer fortement. Mourinho ne trouve pas les clés à Rome et un club anglais lui fait déjà les yeux doux pour venir le sortir de la galère.

Parfois, les mariages dans le football sont bien trop complexes pour marcher correctement. À Rome, José Mourinho était arrivé en rockstar, en cador, prêt à remettre le club giallorossi sur le chemin du succès en Italie. Mais, le bilan est loin d'être à la hauteur des attentes. Battu 0-3 par l'Inter ce samedi, la Roma a subi sa septième défaite en Serie A pointant déjà à 12 points de son adversaire du soir. Humiliée aussi en Ligue Europa Conférence 6-1 par Bodo/Glimt en octobre, les Romains ne sont pas devenus le foudre de guerre espéré sous la direction de leur entraîneur portugais. Les critiques commencent à arriver pour un entraîneur qui sort tout juste d'une expérience ratée à Tottenham. Pourtant, malgré cette situation sportive, Mourinho plaît toujours en Angleterre où un autre mariage raté semble destiné au divorce. Rafael Benitez est arrivé cet été à Everton, déjà contesté puisqu'ancien manager du Liverpool FC, le club rival. Si tout a bien débuté sur les bords de la Mersey, les choses commencent à tourner au vinaigre depuis plusieurs semaines.

Mourinho pour remplacer Benitez à Everton ?

Le bilan d'Everton est proche du cataclysme : les Toffees ont pris deux points sur leur huit derniers matches de Premier League. Humilié par le voisin Liverpool 1-4 mercredi, Everton est tombé à la 15e place à quelques longueurs de la zone rouge. Le calendrier du club est en plus difficile avec la réception d'Arsenal ce lundi puis des matches à Chelsea et face à Leicester dans le courant du mois de décembre. The Mirror révèle ainsi qu'une réunion de crise a eu lieu vendredi pour discuter de l'avenir de Rafael Benitez sur le banc des Toffees. Son avenir est clairement menacé et le journal anglais révèle que son ancien rival, José Mourinho, est clairement dans le viseur des dirigeants d'Everton pour le remplacer. Le Portugais connaît bien la Premier League pour avoir déjà dirigé Chelsea à deux reprises, Manchester United ou encore Tottenham plus récemment. Même si cette dernière expérience s'est mal finie et que son début d'aventure à Rome n'est pas bien engagé, le Special One garde une certaine aura en Angleterre. Toutefois, pour le moment, Rafael Benitez a été confirmé sur le banc d'Everton avec une énorme pression sur les épaules, d'autant, qu'à part Mourinho, le nom de Wayne Rooney revient aussi pour entraîner le club de ses débuts.