Arsenal : Pourquoi Wenger a laissé filer Payet

Arsenal : Pourquoi Wenger a laissé filer Payet

Photo Icon Sport

Réputé pour sa capacité à dénicher des talents de Ligue 1, Arsène Wenger est également connu pour avoir manqué quelques gros coups par le passé.

Simple exemple : le manager d'Arsenal avait refusé de recruter un certain Zlatan Ibrahimovic sans l'avoir vu à l'oeuvre pendant un essai. Autant dire que le Français peut s'en mordre les doigts. Idem lorsque le technicien voit Dimitri Payet cartonner avec West Ham… En effet, lorsque le Réunionnais s'apprêtait à quitter l'Olympique de Marseille l'été dernier, le club londonien était également sur le coup.

« Je l'ai observé à de nombreuses reprises. Je le connais depuis très, très longtemps, a confié Wenger. Il a joué pendant quelques années à Saint-Etienne. Il a tout pour devenir un très grand joueur. Il l'est déjà d'ailleurs. Il a 29 ans, il a mûri cette année. Il est revenu en sélection alors qu'il n'en faisait plus partie, cela prouve qu'il est devenu plus constant. L'évolution de Payet a beaucoup apporté à West Ham. Ils ont 50 points (51, ndlr), ce n'est pas un hasard. Ils font une très bonne saison. »

Arsenal n'avait pas besoin de Payet

Alors pourquoi avoir laissé filer Payet ? Tout simplement parce que l'effectif des Gunners affichait déjà complet. « Nous avons toujours eu un grand nombre de joueurs créatifs. Nous avons Özil, Cazorla, Wilshere, Ramsey. Ce sont tous des joueurs offensifs et j'en oublie certainement. Donc nous avons ce qu'il faut », a expliqué l'Alsacien, qui doit tout de même regretter sa décision...