WTF : La fin du confinement, Cazarre va rendre Neymar jaloux

WTF : La fin du confinement, Cazarre va rendre Neymar jaloux

Photo Icon Sport

Julien Cazarre a une nouvelle fois fait fort dans la provocation avec ce petit message dédié à Neymar dans sa dernière chronique, qui portait pourtant sur l'Euro 2020.

L’épidémie de Coronavirus n’ayant, selon les spécialistes, pas encore atteint son pic en France et dans beaucoup de pays au monde, la fin du confinement et le retour proche de la normale ne sont clairement pas pour tout de suite. Si le football passe forcément au second plan, Julien Cazarre n’a rien perdu de son mordant dans son édito toujours musclé pour France Football. Pour le trublion, le report de l’Euro n’a vraiment rien d’un scandale. Décision obligée bien évidemment, mais aussi le fait que son dispatch dans plusieurs pays peine à vendre l’évènement. En plus de cela, il y a déjà mieux que l’Euro pour fédérer le pays : le Coronavirus.

« À la différence du supportérisme de club, l'équipe nationale c'est l'élément fédérateur d'un peuple qui permet une fois tous les deux ans d'être tous frères et unis dans un combat dont l'issue nous permettra de nous rouler des pelles, bourrés, place de la République, des Quinconces ou Bellecour. Le petit hic, c'est qu'avec ce putain de virus qui vient de la Chine, dont on pensait que le seul danger était Mediapro, on a déjà un combat national qui va nous souder (en nous écartant d'un mètre minimum) et la compète est partie pour durer plus d'un mois. On sait tous qu'au lendemain de la finale de ce «tournoi» on sera dans la rue comme en 1998 ou en 1945, plus ivres que Neymar à l'anniv' de sa sœur. Alors, franchement, l’Euro… », a conclu un Julien Cazarre qui a toujours eu le virus de la provocation, même si en effet, le report de l’Euro n’a pas vraiment bouleversé les fans de football pour le moment.