Euro : L'Italie championne d'Europe aux tirs au but

Euro : L'Italie championne d'Europe aux tirs au but

Icon Sport

Finale de l'Euro 2021 :

Stade de Wembley, Londres (Angleterre).

Italie - Angleterre : 1 à 1.

Buts : Bonucci (67e) pour l'Italie ; Shaw (2e) pour l'Angleterre.

Tirs au but (3-2) : Berardi (1), Bonucci (3), Bernardeschi (4) pour l'Italie ; Kane (1), Maguire (2) pour l'Angleterre.

Au bout du suspense, lors d’une séance de tirs au but insoutenable (1-1 après prolongation, 3-2 aux tirs au but), l’Italie a remporté la finale de l’Euro 2021 contre l’Angleterre. Une victoire historique, puisque le pays transalpin gagne son premier trophée majeur depuis 2006, et sa victoire à la Coupe du Monde face à la France.

Pourtant, dans leur jardin de Wembley, les Three Lions débutaient parfaitement leur finale. Puisque dès les premières secondes de jeu, Shaw ouvrait la marque d’une demi-volée du gauche après un joli centre de Trippier (0-1 à la 2e). À cause de cette ouverture précoce, le match se fermait un peu. Seul Chiesa (35e) inquiétait un peu la défense anglaise avant la pause.

Au retour des vestiaires, la rencontre s’emballait, avec notamment de beaux arrêts de Pickford sur des occasions d’Insigne (57e) et de Chiesa (62e). Mais le portier anglais ne pouvait rien faire face à Bonucci, qui profitait du poteau de Verratti pour envoyer le ballon au fond des filets (1-1 à la 67e). Suite à cette égalisation, la Nazionale prenait complètement le dessus. Mais Berardi (73e) ne transformait pas, et tous les acteurs de cette finale prenaient donc le chemin de la prolongation. Durant celle-ci, Pickford sauvait encore les Anglais (103e, 107e). Au final, tout se jouait donc sur la séance de tirs au but. Et le héros de la soirée était Donnarumma, qui stoppait les tentatives de Sancho et de Saka, tout en profitant du poteau de Rashford.

Grâce à cette victoire (1-1 après prolongation, 3-2 aux tirs au but), l’Italie remporte le deuxième Euro de son histoire, après celui de 1968. Après deux défaites en finale, en 2000 et 2012, la Squadra Azzurra met donc fin à une mauvaise série et s’adjuge son premier grand titre depuis 15 ans. Une jolie réussite pour Roberto Mancini, qui prive ainsi l’Angleterre d’un premier trophée européen...