Euro : Jusqu’à 1 milliard d’euros de perte, l’énorme sacrifice de l’UEFA !

Euro : Jusqu’à 1 milliard d’euros de perte, l’énorme sacrifice de l’UEFA !

Photo Icon Sport

En acceptant de reporter l’Euro à l’année prochaine, l’UEFA risque de perdre des montants énormes. Au total, l’organisateur de la compétition pourrait sacrifier près d’un milliard d’euros !

Depuis plusieurs jours, le report de l’Euro 2020 semblait inévitable. Alors pourquoi l’UEFA a-t-elle attendu ce mardi pour prendre cette décision ? Tout simplement pour des raisons financières. En effet, ce report aura d’énormes conséquences brièvement évoquées par Aleksander Ceferin. « Nous allons évaluer cela ces prochains jours, confiait le président de l’organisation. Mais cela coûtera des centaines de millions d'euros. »

Des contrats à renégocier

D’après les sources du quotidien Le Parisien, les pertes totales sont estimées entre 300 millions d’euros et 1 milliard d’euros ! Et pour cause, l’UEFA avait prévu un chiffre d’affaires de 2,1 milliards d’euros autour de cette compétition, dont 1,6 milliard grâce à la vente de droits TV et aux contrats sponsoring, et 450 millions en billetterie. A priori, les détenteurs de billets pourront facilement les revendre si besoin.

En revanche, l’instance basée en Suisse sera peut-être contrainte de revoir ses ambitions à la baisse avec les diffuseurs et ses sponsors. Sans compter les pertes impossibles à combler concernant « les réservations d'hôtels, de stades, des salaires au sein des différents comités d'organisation », énumère le quotidien régional. On comprend mieux pourquoi l’UEFA n’était pas emballée à l’idée de reporter son Euro en 2021 afin de permettre aux championnats de se terminer.