Finale Euro 2021 : L'Italie annule les écrans géants à cause du covid

Finale Euro 2021 : L'Italie annule les écrans géants à cause du covid

L'Italie affrontera l'Angleterre dimanche soir à Wembley en finale de l'Euro 2021. Même si Londres a empêché la venue en masse de supporters italiens, les autorités transalpines ont décidé de ne pas installer des écrans géants à cause du covid.

A l’exception d’un écran géant sur la célèbre de Piazza del Popolo, où 2.500 supporters, tous contrôlés et ayant un ticket, et un autre sur les Fori Imperialia, où ce sont là 1.000 spectateurs ayant également passé un test, Rome sonnera le creux dimanche soir. Les autorités locales, en accord avec le gouvernement ont en effet décidé de ne pas installer des écrans géants où des dizaines de milliers de fans italiens se seraient regroupés dimanche pour regarder la finale de l’Euro 2021 contre l’Angleterre. Et il en va de même à Milan, Naples, Turin ou bien encore Palerme. Une déception pour les supporters italiens, qui ont déjà été empêchés par l’Angleterre de venir à Wembley, seuls 1.000 tifosis ont été autorisés à faire le voyage. Derrière cette décision, il y a bien évidemment la remontée en force de l’épidémie de Covid19 à travers le variant D, l’Italie comme la France et toute l’Europe voyant une remontée brutale des contrôles positifs.

Depuis le début de l’Euro, plusieurs villes avaient mis en place ces écrans, en essayant de contrôler les supporters qui venaient regarder les matchs de la formation de Roberto Mancini. Mais forcément, la finale face aux Anglais suscite un énorme engouement et les autorités craignent de ne plus pouvoir contrôler la foule. « Il est impossible pour la commune de Naples de mettre un grand écran pour la finale entre l'Italie et l'Angleterre (…) Pour notre ville c'est devenu impossible. Il aurait fallu faire un plan de sécurité avec 500 personnes, réguler les sièges, l'inscription des spectateurs, les contrôles de température, bref, c’est devenu impossible », a confié l’élu napolitain en charge de ce dossier. Et samedi, le ministre italien des sports a même réclamé que ceux qui se regrouperont dimanche soir devant les bars et les restaurants portent des masques.