Euro : Donnarumma ne savait pas que l'Italie avait gagné

Euro : Donnarumma ne savait pas que l'Italie avait gagné

En repoussant le tir au but de Saka, dimanche soir lors de finale Italie-Angleterre, Gianluigi Donnarumma a donné la victoire à la Squadra Azzurra. Mais le futur gardien du PSG ne le savait pas.

La scène est passée en boucle sur les chaînes italiennes depuis dimanche soir, après avoir repoussé le penalty de Bukayo Saka, Gigio Donnarumma s’est relevé et a tranquillement pris sa place en attendant le tir suivant. Et cela sans même se rendre compte qu’il venait de donner l’Euro 2021 à l’Italie contrairement à ses coéquipiers qui se sont rués sur lui. Celui qui s’apprête à devenir le gardien de but du Paris Saint-Germain a reconnu qu’il n’était pas au courant de l’importance de cet ultime arrêt face au jeune joueur d’Arsenal et même qu’il avait pensé que l’Italie avait perdu après l’échec de Jorginho. « Je n’ai pas exulté parce que je n’avais pas compris, je vous le jure ! Sur le tir au but de Jorginho, j’ai cru que c’était fini. Après le dernier tir, j’ai vu mes coéquipiers venir vers moi et je n’ai rien compris ! », a confié, sur Sky Sports Italia, celui qui a été élu joueur de la finale.

Une telle situation pourrait surprendre, mais pas Didier Roustan qui comprend tout à fait que Gianluigi Donarumma puisse ne pas avoir percuté plus rapidement. « Donnarumma n’a toujours pas réalisé que son arrêt met donc un terme à ce match.. mais les gardiens, hyper concentration oblige, sont souvent dans une bulle bien plus hermétique que celle des joueurs de champ », explique l’expérimenté journaliste. En attendant, le jeune gardien italien est devenu la star des stars dans son pays, où l'on commence à regretter que l'AC Milan n'ait pas réussi à le convaincre de prolonger. Le PSG peut remercier Mino Raiola pour cette énorme opération.