ASSE : Ça ne passe plus, Puel se fait gentiment éjecter

ASSE : Ça ne passe plus, Puel se fait gentiment éjecter

Toujours sans victoire après huit journées de Ligue 1, l’AS Saint-Etienne risque de s’enfoncer en cas de défaite dans le derby contre l’Olympique Lyonnais dimanche soir. Pas sûr que l’entraîneur Claude Puel résiste à une nouvelle contre-performance. D’autant que son éviction est déjà réclamée.

Le début de saison est catastrophique pour l’AS Saint-Etienne. Après huit journées de Ligue 1, la lanterne rouge n’a toujours pas gagné le moindre match. Ses trois nuls et cinq défaites la condamne presque à oublier la première partie de tableau. Autant dire qu’un nouveau revers dans le derby contre l’Olympique Lyonnais fragiliserait encore un peu plus l’entraîneur Claude Puel. Son licenciement paraît même inévitable pour Jérôme Alonzo, qui identifie un problème humain.

« On va vers la fin de l’histoire »

« Il manque une dimension humaine dans cette équipe. J'ai l'impression qu'il n'y a pas de liant entre le staff, le coach et le groupe, a analysé l’ancien Stéphanois sur France Bleu Saint-Etienne Loire. Je pense que c'est un groupe qui a besoin d'amour, qui a besoin qu'on l'aime, qu'on s'intéresse à lui, qui a besoin de beaucoup discuter, de faire sortir des choses. J'ai la conviction que la qualité pour finir 12, 13e est largement présente dans ce groupe. C'est forcément humainement qu'il y a un gros problème. Claude Puel ou un autre, lorsque vous avez une série de matchs comme ça... Forcément, dans la chaîne, il y a un maillon qui s'est cassé. »

« Je ne suis évidemment pas là pour défendre Claude Puel, que je connais, qui a une carrière d'entraîneur immensément riche, qui a fait progresser, qui a sorti des joueurs. Maintenant, a-t-il les clés ? A t-il le discours, l'envie ? L'envie, je pense. Le discours et les clés, je suis moins sûr, a regretté le consultant. Claude Puel ou un autre, dans un club que j'aime et qui me concerne, si ça ne marche pas, il faut changer. C'est la vie des entraîneurs. Je pense que tout doucement on va vers la fin de l'histoire. Parce que ce fameux choc psychologique, un jour ou l'autre, il sera inévitable pour ce groupe-là. » Pour le moment, un changement de coach ne serait pas encore envisagé.