PSG : Wijnaldum avoue être un grand fan du Barça

PSG : Wijnaldum avoue être un grand fan du Barça

En fin de contrat à Liverpool, Georginio Wijnaldum a été annoncé pendant des mois tout proche de rejoindre le FC Barcelone.

Le milieu de terrain avait l’avantage d’être proche de l’entraineur du club catalan, Ronald Koeman, qui avait pu lui parler de la possibilité de rejoindre les Blaugrana. Tout semblait tranquillement en ordre jusqu’à ce que le PSG débarque et fasse tout changer avec une grosse offre. Très intéressant à l’Euro même si les Pays-Bas n’ont pas réussi leur campagne, Wijnaldum n’a pas tourné autour du pot en évoquant son amour pour le Barça. Dans un entretien à RMC, le milieu de terrain a donné les détails de la concurrence entre les deux clubs ennemis et assure que son arrivée au Paris SG ne s’est pas joué uniquement sur le critère financier. 

« C’est drôle car je dois avouer que c’était un choix très difficile. Je supporte le Barça depuis que je suis jeune, je suis fan de ce club. Nous étions en négociations avec eux et j’avais un bon feeling mais je négociais aussi avec d’autres clubs. Le PSG est même arrivé avant le Barça. On avait juste parlé mais ce n’était pas vraiment des négociations. Mais ils sont revenus après l’intérêt du Barça. J’ai parlé à Leonardo, puis à Pochettino que je connaissais depuis son passage à Tottenham, où je lui avais parlé une fois car il voulait me recruter. A l’époque, j’avais déjà un bon feeling à l’idée de travailler avec lui. Il m’a expliqué le projet du PSG, le fait qu’ils veulent gagner plus de titres en France mais aussi en Europe. Il m’a raconté quel genre de club c’était. Je me suis dit que c’était un bon projet et je leur ai dit que j’étais ouvert à les écouter. A partir de là, les négociations se sont très bien passées et ils ont tout fait, vraiment tout, pour me faire signer. Ils étaient plus rapides dans les négociations et j’avais un bon feeling à l’idée de signer au PSG. Ce n’était pas une question de gagner plus d’argent ici car la différence n’était pas si énorme. Je démens avoir choisi le PSG pour l’argent », a assuré un Wijnaldum qui a bien vu que le PSG n’avait aucun souci à faire une grosse offre, alors que le FC Barcelone a du compter ses sous pour convaincre Memphis Depay, libre lui aussi, de venir, et a encore du mal à faire l’offre qu’il faut pour conserver Lionel Messi.