PSG : Les Ultras scandalisés par le Préfet Lallement

PSG : Les Ultras scandalisés par le Préfet Lallement

Photo Icon Sport

Réagissant aux propos du Préfet de police sur les personnes contaminées par le coronavirus, le Collectif Ultras Paris a fait part de son indignation.

Didier Lallement, Préfet de Police de Paris, a provoqué une vive émotion en expliquant ce vendredi sur BFM que les personnes actuellement en réanimation étaient probablement celles qui avaient refusé de se confiner lorsque le Président de la République l’a demandé. Un parallèle brutal et qui ne tient pas réellement debout de l'avis même des spécialistes médicaux. « Pas besoin d'être sanctionné pour comprendre que ceux qui sont aujourd'hui hospitalisés, qu'on trouve dans les réanimations, sont ceux qui au début du confinement ne l'ont pas respecté. Il y a une corrélation très simple », a lancé celui dont les propos sont souvent très musclés. Cette déclaration a fait bondir les responsables des soignants et énormément de monde, y compris dans le camp d’Emannuel Macron. « L'autorité n'est pas la brutalité et le maintien de l'ordre n'est pas le jugement moral de nos concitoyens. En plus de méthodes très contestables et contestées, le préfet Lallement sort régulièrement de son devoir de réserve. Combien de temps encore ? », a ainsi lancé Aurélien Taché, député macroniste du Val d’Oise.

Et du côté du Collectif Utras Paris, où l’on compte peu d’amis du Préfet de Police, on a également fait part de son écoeurement suite aux propos de Didier Lallement. « L'heure n'est pas à la polémique... des fois il faut savoir se taire monsieur le préfet. Vous êtes censés être le préfet de toute la population et montrer la voie de l'unité. Le personnel hospitalier, les pompiers, les ambulanciers, les caissières apprécieront. HONTEUX », a lancé le CUP, qui a souvent eu des soucis avec Didier Lallement. Ce dernier, conscient de son dérapage a tenu à présenter ses excuses, reconnaissant avoir eu des propos déplacés et erronés.