PSG : Leonardo à Pôle Emploi, Zlatan est chaud !

PSG : Leonardo à Pôle Emploi, Zlatan est chaud !

Zlatan Ibrahimovic n'a pas oublié le PSG et les quatre années durant lesquelles il en était l'attaquant. Interrogé sur l'actualité de son ancien club, le Suédois s'est montré intéressé par un retour au club, mais pas comme joueur.

Un grand club européen, une référence, un candidat au sacre en Ligue des Champions. En 2022, le PSG peut être associé à ses dénominations. On est déjà bien loin du statut du club en 2011 quand QSI a pris possession du club parisien. Les Parisiens sont entrés dans une autre sphère et Zlatan Ibrahimovic est l'un de ceux qui ont rendu possible cette réalité. Entre 2012 et 2016, l'attaquant suédois a fait le bonheur des supporters parisiens avec ses buts, ses coups de génie et aussi son fort caractère. Aujourd'hui à Milan, Zlatan n'oublie pas son ancien club et réagi régulièrement à son actualité. 

Zlatan directeur sportif du PSG quand il le veut 

C'est encore le cas ce dimanche puisque le géant suédois s'est confié dans le Journal du Dimanche, donnant son avis sur le PSG et son avenir. Qu'est-ce qui attend Zlatan dans l'avenir, lui qui a encore un contrat avec le Milan AC jusqu'en juin 2022 ? Peut-être bien un retour au PSG, mais pas sur le terrain. Dans son livre Adrénaline, il confiait ses envies de devenir dirigeant dans le club parisien. « Si je ne renouvelle pas mon contrat avec le Milan, je viendrai au PSG et je vais remettre de l’ordre dans ton équipe », aurait-il signifié à Nasser Al-Khelaifi, le président du PSG.

Dans le JDD, Zlatan persiste et signe concernant ses intentions avec le PSG. « Le jour où je voudrai être directeur sportif du PSG, je le serai. [...] Chaque jour, le PSG devient plus grand. C'était le projet. Si ce n'était pas le cas, ça voudrait dire qu'ils ne font pas le travail correctement. Entraîner et manager un effectif aussi talentueux n'a rien d'évident. Du peu que je vois, le PSG fait ce qu'il a à faire », indique t-il. Connaissant son franc-parler, voir le Suédois arriver à un tel poste serait à coup sur aussi fascinant que de le revoir sur la pelouse du Parc.