PSG-OL : Aulas « n’aura pas besoin d’appeler Nasser pour Nabil Fekir »

PSG-OL : Aulas « n’aura pas besoin d’appeler Nasser pour Nabil Fekir »

Photo Icon Sport

Dans un mois jour pour jour, le Paris Saint-Germain défendra le Trophée des champions et pour la deuxième fois consécutive ce sera face à l'Olympique Lyonnais. Cette fois, les deux premiers du dernier championnat de Ligue 1 n'auront pas à traverser l'Atlantique pour se défier, puisque ce match de prestige se jouera en Autriche. Et Jean-Michel Aulas l'a reconnu, il espère que cette fois l'OL réussira à faire mettre un genou à terre à l'ogre PSG. Car si le patron de Lyon admet qu'il sera dur de dépasser Paris sur une saison entière, il sait que sur un match tout est possible. Et Jean-Michel Aulas de rappeler que l'an passé Lyon n'avait pas été aidé.

« Ce serait bien de montrer qu’il n’y a pas qu’au niveau des investissements qu’on est très ambitieux. On sait bien que le PSG est très fort, probablement beaucoup plus fort sur le championnat de Ligue 1, mais sur le Trophée des champions je pense qu’on peut rivaliser. En plus Nabil Fékir ne sera pas suspendu comme l’année dernière, donc je ne vais pas avoir besoin de passer un coup de fil à Nasser pour lui demander de le faire jouer (sourire) On va essayer de remettre les pendules à l’heure le 6 août prochain en Autriche », a prévenu le patron de l’Olympique Lyonnais, qui espère que son équipe refera tomber le PSG comme cela avait été le cas en début d’année 2016 au Parc OL.