OL : Un joueur revient de l'enfer, alors il se régale

OL : Un joueur revient de l'enfer, alors il se régale

Photo Icon Sport

Au coeur de l’hiver, alors qu’il n’était qu’un remplaçant de luxe à l’Olympique Lyonnais, Rachid Ghezzal avait envisagé très sérieusement de partir. Et parmi les clubs intéressés par l’ailier de l’OL, il y avait le FC Nantes. Avant de croiser ce samedi la route des Canaris, Rachid Ghezzal ne masque pas qu’il est bien conscient de revenir de loin à Lyon où sa carrière semblait devoir le mener vers une voie de garage. Mais la nomination de Bruno Genesio au poste de coach a tout changé et l’attaquant de l’OL en témoigne sans détour.

« Tout joueur en a besoin de la part de son coach, de ses coéquipiers. Celle de l’entraîneur, je ne l’avais pas du tout. Cela se ressentait au niveau du temps de jeu et de mon rendement sur le terrain. Le nouveau coach me l’a donné et j’essaie de lui rendre cette confiance. Oui, j’ai joué, même enchainé par le passé, mais je profitais des blessures de certains joueurs comme celle de « Yo » Gourcuff. En fait, je dépannais et après je ne jouais quasiment plus. J’ai joué en CFA en 2013-14 (la saison de son opération au dos). Ce fut une période compliquée... Il faut en passer par là pour mieux s’exprimer ensuite », a confié Rachid Ghezzal, qui pourrait donner des regrets au FC Nantes ce samedi samedi soir.