OL : Thiago Mendes le fêtard, ça le rend fou

OL : Thiago Mendes le fêtard, ça le rend fou

Icon Sport

Revenu en odeur de sainteté du côté de Lyon, après avoir pris une vague de haine sur les réseaux sociaux, Thiago Mendes veut en finir avec l'image de fêtard qui lui colle à la peau. 

Depuis qu’il a signé à l’OL en provenance de Lille pour 22 millions d’euros, c’était lors du mercato estival 2019, Thiago Mendes n’a pas eu que des bons souvenirs du côté de la capitale des Gaules. Le ton est souvent monté entre le joueur brésilien et les supporters lyonnais, lesquels ont vite attaqué le milieu de terrain sur son hygiène de vie. Sans que l’on sache d’où cela sortait, Thiago Mendes se traînait une très mauvaise réputation sur les réseaux sociaux, le joueur et son épouse étant « accusés » de se coucher trop tard pour que l’ancien joueur du LOSC puisse être efficace. Les performances sportives de Mendes n’étant pas à la hauteur des espoirs placés en lui, la mayonnaise a pris, au point même que le départ du joueur de 30 ans a été plusieurs fois évoqué. Faute d’autre choix, Thiago Mendes s’est retrouvé défenseur en début de saison, le Brésilien alternant les gros matchs, comme contre le PSG, et les grosses boulettes. Repositionné à son poste naturel par Laurent Blanc, le milieu de terrain de l’OL veut désormais laver son honneur et tordre définitivement le cou aux rumeurs qui l’entourent.

Thiago Mendes en boîte de nuit, c'est bidon

Se confiant dans Le Progrès, au moment où Lyon va affronter son ancien club, Lille, Thiago Mendes a confié son agacement face à cette réputation de fêtard invétéré. « J’ai reçu beaucoup de critiques dans le passé. On disait que je sortais la nuit, que je buvais, que j’allais en discothèque, que je n’étais pas sérieux. J’ai eu beaucoup de critiques de ce type. Mais c’est complètement faux, pas du tout fondé. Les gens ont créé des histoires autour de Thiago Mendes, des rumeurs. Mais les gens ne savent pas ce qui se passe dans ma famille. Ma famille est très importante. Je suis pendant 24h pratiquement tout le temps avec ma famille. On va au restaurant de temps en temps avec mes enfants et ma femme. On vit très simplement. Je ne suis pas de ces gars-là qui sortent en discothèque, etc. Je fais toute la prévention. Au club, on a tout un service de prévention, je fais tous les exercices pour être au maximum de moi-même, ne pas me blesser. Et donc tout ça n’était que des fausses rumeurs », a prévenu Thiago Mendes, visiblement agacé et touché par les bruits qui ont circulé sur son hygiène de vie à Lyon.