OL : Slimani, Depay, Garcia… Les Tops et les Flops contre le LOSC

OL : Slimani, Depay, Garcia… Les Tops et les Flops contre le LOSC

Icon Sport

Dans un match renversant, l’Olympique Lyonnais a perdu très gros dans la course au podium face au Lille OSC (2-3). Si quelques joueurs des Gones ont marqué des points, de nombreux éléments lyonnais ont sombré lors de ce choc... Voici les Tops et les Flops.

Les Tops :

Islam Slimani - En manque de but depuis plus d’un mois, et sa dernière réalisation contre le PSG en mars dernier, l’international algérien a enfin été décisif. Auteur du premier but de cette rencontre (20e), Slimani a ensuite poussé Fonte à la faute dans un duel aérien sur le deuxième (35e). Le buteur de 32 ans a donc enfin justifié son statut de nouveau titulaire. Pour zéro point certes, mais c'est déjà ça...

Maxence Caqueret -  Même s’il a un peu peiné physiquement en deuxième période, à l'image de toute son équipe, le milieu de terrain a été au four et au moulin du côté de l’OL. Auteur d’une passe décisive sur l’ouverture du score de Slimani, le joueur de 21 ans est déjà indispensable dans le 4-2-3-1 des Gones. Mais peut-être que Garcia s'en rend compte trop tard...

Anthony Lopes - Sans son gardien, l’OL aurait plus largement perdu ce choc au sommet. Auteur de 4 arrêts décisifs tout au long de cette rencontre, l'international portugais a répondu présent face aux attaquants des Dogues. Malgré les trois buts encaissés, Lopes a fait son match, pas comme tout le monde chez les Gones...

Les Flops :

Lucas Paqueta - Souvent placé dans la case des Tops ces dernières semaines, le milieu brésilien mérite cette fois-ci pleinement sa place dans les Flops. Remplacé par Bruno Guimaraes dès la 64e minute de jeu, l’ancien du Milan AC n’était pas du tout dans son assiette lors de ce choc. Fautif sur le deuxième but lillois à cause d’une mauvaise passe en retrait (60e), Paqueta va devoir se ressaisir s’il veut garder une place dans le onze de départ de Rudi Garcia.

Memphis Depay - Encore un échec dans un grand match pour le Néerlandais… Très efficace lors des dernières victoires de l’OL en L1, Depay a tout raté ce dimanche soir. Placé dans le couloir gauche du 4-2-3-1 de Garcia, le capitaine lyonnais n’a pas été décisif et a multiplié les mauvais choix pour son équipe… Un match à oublier pour celui qui a peut-être déjà la tête au Barça.

Rudi Garcia - Même si le forfait de dernière minute de Jason Denayer ne l’a pas aidé, l’entraîneur des Gones, qui était suspendu après son rouge contre Monaco, s’est fait manger tactiquement par Christophe Galtier. Si son OL avait bien débuté le match avec un 2-0 jusqu’à la 45e minute de jeu, son groupe a complètement sombré en deuxième jusqu’à perdre 2-3… Une chute physique, tactique et mentale pour l'OL de Garcia. Un coach qui vient sûrement de dire adieu à une prolongation de contrat, sachant que son club est bien parti pour finir quatrième de la L1, et donc loin de l'objectif Ligue des Champions...