OL : Pourquoi Marcelo est viré ? Vous n'allez pas sourire !

OL : Pourquoi Marcelo est viré  ? Vous n'allez pas sourire !

L'annonce par l'Olympique Lyonnais de la mise à l'écart de Marcelo a résonné comme un coup de tonnerre dans le ciel rhodanien. Et on commence à savoir quelles sont les motivations de cette lourde sanction à l'encontre du défenseur brésilien de l'OL.

Marcelo n’aura plus l’occasion de jouer sous le maillot de l’Olympique Lyonnais en Ligue 1, le défenseur ayant quitté notre Championnat de France sur une dernière masterclass contre Angers. Après avoir évité par miracle une expulsion en première période, il a marqué un but à Anthony Lopes et a été à côté de la plaque du début à la fin de la rencontre. Mais personne ne pouvait prévoir que cette « démonstration » footballistique allait se terminer mardi par l’annonce de la mise au placard du joueur prolongé en mars dernier. Car c’est clair et net, Marcelo et Lyon c’est fini, les avocats de deux parties étant probablement en train de négocier, contre un chèque, le départ du joueur brésilien de 34 ans. Journaliste présent de longue date dans la capitale des Gaules, et probablement informé des coulisses de cette sanction par des sources placées au plus haut niveau à l’OL, Edward Jay a révélé sur RMC la raison qui avait fait craquer Peter Bosz dimanche dans la douceur angevine.

Marcelo, le sourire qui tue à l'Olympique Lyonnais

Le journaliste a confié les détails de cette crise lyonnaise. « C’est depuis sa prolongation que cela s’est dégradé avec l’OL, il est professionnel, mais sur le plan humain ce n’est pas vraiment cela. On lui reprochait de faire comme John Carew, c’est à dire de plus travailler son handicap au golf que ses bonnes dispositions sur le terrain (...) Mais surtout il a été rétrogradé par Peter Bosz, qui forcément avec son style de jeu ne voit pas en Marcelo l’homme idéal derrière pour construire le jeu. Bosz l’avait même mis en 5e position dans la hiérarchie et ça Marcelo l’a mal pris. Que s’est-il passé dimanche à Angers ? Sitôt le match terminé, dans le vestiaire, quand Léo Dubois prend la parole pour secouer tout le monde, et bien sur le banc Marcelo souriait. Ce n’était pas le moment pour sourire. Peter Bosz est sorti du vestiaire et il a dit à Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot qu’il fallait prendre une décision immédiatement. Marcelo a été convoqué lundi par la direction technique de l’OL, et on lui a signifié sa sanction. Mais on ne le reverra plus avec les professionnels, son dernier match était dimanche », explique Edward Jay. De son côté, Le Progrès affirme que Marcelo aurait eu également des mots avec Maxwel Cornet, reprochant à ce dernier d'avoir été expulsé.