OL : Peter Bosz se plante, Cherki joue avec le feu

OL : Peter Bosz se plante, Cherki joue avec le feu

Icon Sport

Jeudi soir, Rayan Cherki a contribué au large succès de l’Equipe de France espoirs contre l’Arménie (7-0).

Les hommes de Sylvain Ripoll n’ont pas fait de détails en pulvérisant leur adversaire du soir. A l’occasion de ce match, Rayan Cherki était titulaire dans un rôle de n°10, son poste de formation. Malheureusement pour lui, l’international espoirs français a très peu l’occasion d’évoluer à cette position à l’Olympique Lyonnais, où Peter Bosz le fait le plus souvent entrer sur un côté. C’est ainsi qu’après la large victoire de l’Equipe de France espoirs contre l’Arménie, un match au cours duquel Rayan Cherki a marqué un but sur coup-franc, la pépite de l’OL a lancé un message à peine caché à l’encontre de son entraîneur néerlandais de Lyon.

« Ça fait plaisir de pouvoir évoluer à mon véritable poste, celui où je me sens le mieux. Nous avons eu aussi une attaque bien complémentaire. J'ai livré soixante minutes très positives mais il ne faut pas s'arrêter à cela. Il faut continuer à travailler, même si je viens d'inscrire quatre buts en trois matches » a lancé Rayan Cherki au micro de Canal + après la victoire des Bleuets. Reste maintenant à voir si Peter Bosz entendra ce message, lui qui avait titularisé Rayan Cherki contre Monaco avant de le remettre sur le banc pour les matchs face à Lens puis Rennes.

Les supporters de l'OL s'enflamment pour Cherki

Du côté des supporters de l’OL en tout cas, cette prestation XXL de Cherki contre l’Arménie a provoqué une légère enflammade. « L’adversaire est très nul donc pas de projections sur le niveau de Cherki mais sur le profil, on sent qu’il a besoin d’avoir le trousseau de clefs et il a l’air libéré seulement dans cette configuration. Problématique dans une équipe qui ne lui donnera pas (tout de suite) », « A chaque touche de balle de Cherki ça hurle dans les tribunes », « Je viens de voir les buts de Cherki et Caqueret en EDF … la vérité comment je vais trouver le sommeil après ça » ou encore « Passes décisives de Cherki, Caqueret et Barcola. L'académie OL, formidable école de générosité » peut-on lire sur Twitter après le succès probant de la France espoirs en partie grâce aux jeunes de l’OL.