OL : Marcelo, Memphis... Pourquoi Genesio a eu tout faux

OL : Marcelo, Memphis... Pourquoi Genesio a eu tout faux

Photo Icon Sport

Quatre jours avant la réception d'Hoffenheim en Ligue des Champions, l'Olympique Lyonnais ne s'est pas du tout rassuré contre Bordeaux (1-1). Hormis le correct retour de Fekir, auteur d'un centre décisif du pied droit sur le but d'Aouar (45e), le club rhodanien n'a pas eu le nez creux ce samedi après-midi. Bruno Genesio en tête, vu que l'entraîneur des Gones s'est quelque peu trompé dans ses choix.

Dans l'organisation d'abord, puisque le 4-4-2 en losange de la première période n'a pas fonctionné, pas plus que le 4-4-1-1 du deuxième acte. Mais aussi dans son choix des joueurs. En effet, le coach de 52 ans a gardé sa confiance en Marcelo, alors que le vice-capitaine est au plus mal depuis quelques semaines. Coupable d'être trop laxiste et pas assez agressif face à Cornelius, le défenseur brésilien n'a pas pu éviter l'égalisation des Girondins (73e). De plus, Genesio n'a pas forcément vu juste en titularisant Memphis Depay. Suite à une semaine dans la tempête, au cours de laquelle l'attaquant néerlandais a réclamé du respect de la part de son entraîneur, qui l'a ensuite recadré devant tout le groupe, l'ancien de MU a été pratiquement transparent sur la pelouse du Groupama Stadium. Deux choix parmi d'autres qui vont donc continuer à cristalliser les débats autour de Genesio à Lyon...