OL : Lucas Paqueta sur le départ, Aulas confirme

OL : Lucas Paqueta sur le départ, Aulas confirme

Icon Sport

Le président de l'Olympique Lyonnais a confirmé qu'il ne fermait pas la porte à un départ de Lucas Paqueta, le joueur brésilien voulant un transfert lors de ce mercato.

Deux ans après avoir rejoint l’OL en provenance de l’AC Milan pour 20 millions d’euros, grâce au travail mené par Juninho dans ce dossier, Lucas Paqueta devrait lui aussi quitter Lyon, quelques mois seulement après son ami Bruno Guimaraes. Même si on ne sait pas si le milieu offensif de 24 ans rejoindra son compatriote à Newcastle, le départ de l’international brésilien semble se préciser de plus en plus. Ce dimanche, on apprend non seulement que Paqueta a demandé un bon de sortie aux dirigeants lyonnais, mais en plus Jean-Michel Aulas a reconnu qu’il n’allait pas retenir de force celui qui s’est révélé sous le maillot de Flamengo avant de rejoindre Milan en 2019.

Lyon a des offres pour Lucas Paqueta

« Il y a des propositions pour Lucas Paqueta. Il y a certains joueurs qui peuvent se sentir pleinement épanouis dans le projet, et d'autres qui ne le sont pas. Économiquement, nous avons les moyens de poursuivre nos idées et nos objectifs. Le coach nous a donné son avis et il y a aussi ce que les joueurs veulent faire », a confié le président de l’Olympique Lyonnais. Pour l’instant, l’intérêt pour le joueur lyonnais semble venir uniquement de Premier League, et pour réussir à convaincre Jean-Michel Aulas il faudra lui offrir au moins le double de ce que l’OL a payé en 2020 pour faire venir Lucas Paqueta de Milan, soit 40 millions d’euros.

En alignant un milieu de terrain composée de Lepenant, Caqueret et Faivre, samedi en amical contre Bourg-en-Bresse dès la première période, Peter Bosz a en tout cas démontré qu'il planchait déjà sur un futur onze sans Lucas Paqueta, ce dernier entrant en jeu en seconde période. Les supporters lyonnais vont devoir s'y faire, après Guimaraes, ils s'apprêtent à voir partir un autre joueur brésilien. Le retour à l'ADN OL est à ce prix, mais à priori le choix fait par Jean-Michel Aulas semble les combler d'aise.