OL : L’Algérie refuse de dérouler le tapis rouge à Aouar

OL : L’Algérie refuse de dérouler le tapis rouge à Aouar

Photo Icon Sport

Marquée par son élimination dès les qualifications du Mondial 2018, l’Algérie a pris une décision plutôt surprenante. Dans un communiqué publié sur Twitter, la Fédération a annoncé un changement concernant les joueurs expatriés.

« Deux critères seront pris en considération pour convoquer un joueur algérien établi à l'étranger dans l'une des sélections nationales : son engagement inconditionnel en faveur de l'Algérie et sa supériorité technique par rapport aux joueurs exerçant en Algérie », a indiqué la FAF, probablement influencée par son sélectionneur. En effet, Rabah Madjer ne cache pas sa préférence pour les internationaux évoluant dans le championnat local. Et au passage, l’Algérie envoie un message clair aux bi-nationaux qui hésiteraient entre l’équipe de France et les Fennecs.

C’est peut-être le cas du Lyonnais Houssem Aouar, l'international Espoirs français que la FAF aurait déjà sollicité. « Pour Aouar et les autres cas comme lui, il faut d’abord se renseigner si ces joueurs sont d’accord pour jouer en équipe d’Algérie, a approuvé le sélectionneur. Nous allons attendre le bon moment pour appeler de nouveaux professionnels pour renforcer l’équipe nationale. » A noter que l’international algérien Sofiane Feghouli n’a pas caché son étonnement suite à l'annonce de ces nouveaux critères.