OL : Genesio brillant à Lyon, « c'est une réalité » avoue Aulas

OL : Genesio brillant à Lyon, « c'est une réalité » avoue Aulas

Photo Icon Sport

Rassuré par les derniers résultats de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas a bien entendu conforté Bruno Genesio dans son poste d'entraîneur après l'avoir quelque peu bougé début octobre.

Après un début de saison compliqué et des résultats mitigés, puisque le club rhodanien avait enchaîné cinq matchs sans victoire entre la mi-septembre et le début du mois d'octobre, soit la pire série de l'OL depuis 2015 et l'ère Fournier, Bruno Genesio était vivement critiqué. Par les supporters, mais aussi par la presse. Dos au mur, l'entraîneur lyonnais a finalement renversé la tendance depuis puisque Lyon vient d'enchaîner six succès de suite. Troisième de Ligue 1 et en bonne position pour sortir de la phase de groupes de l'Europa League, le Lyon de Genesio est donc dans les clous par rapport aux objectifs fixés en début de saison. Ce qui montre que Genesio est l'homme de la situation. Au grand bonheur de Jean-Michel Aulas.

« J'ai toujours eu une grande confiance en Bruno. C'est la raison pour laquelle je l'ai choisi évidemment. Maintenant, c'est vrai qu'on progresse aussi avec une communication adaptée. Et je pense que quelques fois, il faut savoir effectivement avoir la communication avec l'entraîneur pour qu'il progresse, et puis avoir la communication avec l’extérieur qui permet aussi de créer l'environnement favorable et de lutter contre les tendances de consultants ou de supporters opposés. Donc, il faut avoir ce management de situation de crise qui permet d'avoir un discours confiant et puis un discours d'écoute avec les tiers pour montrer que ce n'est pas uniquement une conviction, mais que c'est une réalité. Envisagé de limoger Genesio en début de saison ? Pas du tout... Car la relation entre Bruno et la direction se passait bien, et surtout parce que la relation entre Bruno et les joueurs était exceptionnelle. Et l'avenir m'a donné raison ! », a lancé, sur SFR Sport, un Aulas heureux, qui se satisfait donc de voir l'OL au top avec Genesio, auteur de plusieurs coups de maître remarquables depuis quelques semaines, avec le jeune Aouar notamment.