OL : Cherki envoyé en L2, le rêve de Courbis

OL : Cherki envoyé en L2, le rêve de Courbis

Icon Sport

Pointé du doigt, comme d’autres joueurs de l’effectif de Peter Bosz, Rayan Cherki dispose d’un bon de sortie en cette fin de mercato du côté de l’Olympique Lyonnais.

Il n’est pas surfait de dire que le club rhodanien traverse actuellement une énorme crise. Suite à un mauvais début de saison, au cours duquel l’OL n’a pris qu’un seul point contre Brest (1-1) et Angers (0-3), pas vraiment des candidats au podium final, le vestiaire lyonnais a explosé. Si fort, qu’en début de semaine, Lyon a décidé d’écarter Marcelo du groupe professionnel. Dans la foulée, des joueurs comme Cornet, Slimani, Diomandé ou Aouar ont aussi été priés de faire leurs valises avant la fermeture du marché des transferts. Et quid de Rayan Cherki ? Si RMC l’a aussi mis sur la liste des potentiels partants, la donne n’est pas si claire à son sujet. Dans tous les cas, la dernière pépite de la formation lyonnaise est critiquée par certains pour des problèmes d'attitude. En manque de temps de jeu, malgré une titularisation lors de la première journée de L1, l’attaquant de 18 ans ferait bien d’aller voir ailleurs cette saison, histoire de poursuivre sa progression dans un contexte plus calme. C’est en tout cas l’avis de Rolland Courbis, pour qui Cherki doit être prêté en Ligue 2.

« Il y a peut-être beaucoup mieux que de rentrer en cours de match du côté de Lyon »

« À un certain moment, ce n'est pas encore interdit à l'heure actuelle pour un joueur comme Rayan Cherki, de ne pas mélanger les choses entre la pré-formation, la formation et l'apprentissage. À mon sens, l'apprentissage pour un joueur comme Cherki, c'est un prêt dans un club de Ligue 2 où on choisit l'endroit mais aussi le coach. Par exemple, si un Cherki va travailler avec le coach de Sochaux, qui n'est pas très loin de Lyon, ça pourrait faire partie de son apprentissage. Ce serait le meilleur de Sochaux, ou l'un des trois meilleurs, il en sera très content et après il rentrera avec une vision totalement différente. Entre ce qu'il pense et ce que l'on doit lui faire penser, c'est quand même autre chose. Cela ne me paraît pas un joueur antipathique. Que ce soit un joueur doué et talentueux, on est d'accord mais il y a des garçons du côté de Lyon et notamment Juninho, qui peuvent très bien lui expliquer qu'entre joueur et très bon joueur, il y a peut-être beaucoup mieux que de rentrer en cours de match du côté de Lyon. Cela peut attendre l'année d'après pour ça. Il y a un défaut d'apprentissage à l'OL », a lancé le consultant de RMC, qui constate que Lyon a de plus en plus de mal avec ses jeunes. De quoi agacer les supporters des Gones, qui ragent déjà en voyant par exemple les belles performances d’Amine Gouiri à Nice...