OL : Ce choix radical effectué au nom du groupe

OL : Ce choix radical effectué au nom du groupe

Photo Icon Sport

Soutenu contre vents et marées par son président, Bruno Genesio peut se permettre de prendre des décisions radicales au nom du groupe.

L’entraineur lyonnais, très critiqué à l’extérieur du club, met en tout cas un point d’honneur à unir son groupe et condamne fermement tout comportement non-collectif. C’est pourquoi Fernando Marçal, qui avait refusé de lui serrer la main lors du match face à Moscou, a été laissé loin des terrains pour le match à Marseille. Et c’est aussi pourquoi Memphis Depay a été mis sur le banc pour le choc face à l’OM. Si l’ailier néerlandais a maintes fois prouvé qu’il aimait les grands matchs, et qu’il savait aussi apporter quelque chose quand il entrait en cours de jeu, son attitude trop individualiste exaspère son coach.

Selon L’Equipe, Bruno Genesio a ainsi pris très tôt après le match face à Moscou la décision de laisser l’ancien de Manchester United sur le banc de touche au profit de Maxwel Cornet. Ce dernier est peut-être moins flamboyant, et n’a clairement pas fait un mauvais match contre l’OM, mais c’est son côté travailleur qui a convaincu son coach de lui donner sa chance dans ce choc. Une décision faite aussi pour le groupe, et notamment les milieux de terrain, qui ont parfois l’impression de dire adieu au ballon quand ils le transmettent à Memphis Depay. Avec son but décisif en toute fin de rencontre, le Néerlandais a montré qu’il conservait en tout cas un état d’esprit irréprochable, même quand il prenait place sur la banc. Bruno Genesio ne pourra pas s'en plaindre.