OL : Aulas mise sur deux défaites contre City et l’OM

OL : Aulas mise sur deux défaites contre City et l’OM

Photo Icon Sport

Clairement agacé par les critiques principalement ciblées à l’encontre de Bruno Genesio, même s’il est de moins en moins épargné, Jean-Michel Aulas a multiplié les apparitions médiatiques avant le choc de ce mercredi face à Manchester City.

Au plus fort de la tempête, le capitaine tente de tenir la barre, et refuse d’utiliser les grands mots. S’il a déjà fait savoir qu’il prendrait les décisions qui s’imposeraient au cas où la situation l’exigerait, il refuse de mettre le couteau sous la gorge de Bruno Genesio avant les deux matchs décisifs des prochains jours, contre City et l’OM. Jean-Michel Aulas préfère manier l’ironie dans son entretien à L’Equipe.

« Je l’ai dit à Bruno: 'c’est le moment ou jamais de montrer que ce n’est pas vrai ce qui se dit, que tu sais gérer les périodes d’après ou d’avant crise et que tu as du charisme.' Là, ça tombe bien, on joue un club charismatique avec un entraineur, des joueurs charismatiques. On a loupé Caen mais ce n’est pas Bruno qui l’a loupé. Les joueurs vont réagir, je le sais. Je me fous d’ailleurs du résultat à City, je veux le contenu et l’attitude. Le résultat de Marseille dépendra de City dans ce contenu ? Non. A City, les critiques nous prédisent le déluge et ensuite l’OM est sûr de gagner à Lyon… Ce serait idiot de mettre un ultimatum contre les deux équipes qui vont nous taper allègrement… », a confié avec malice le président rhodanien, qui envoie ainsi un petit message à l’OM, un peu trop bavard dans la presse avant le match entre les deux équipes de la saison dernière, avec le résultat que l’on connaît…