OL : 30 ME et un salaire XXL, Lyon fait demi-tour

OL : 30 ME et un salaire XXL, Lyon fait demi-tour

Icon Sport

Elu joueur de la saison en Belgique grâce à ses 35 buts inscrits toutes compétitions confondues, Paul Onuachu fait rêver l’Olympique Lyonnais.

En quête d’un successeur à Memphis Depay, l’OL est conscient qu’il va devoir frapper fort pour compenser le départ de l’international néerlandais. Le profil de Paul Onuachu n’a rien à voir avec celui de Memphis Depay, mais le talent de finisseur de l’international nigérian de 26 ans séduit Juninho et Bruno Cheyrou. Il y a toutefois peu de chances de voir le natif d’Owerri fouler la pelouse du Groupama Stadium la saison prochaine, à en croire les informations obtenues par Ignazio Genuardi.

Genk veut 25 ME pour Onuachu

« Élu footballeur pro de l’année en Belgique, Onuachu de Genk a notamment été remarqué par Lyon, mais les tarifs en vigueur sont relativement dissuasifs pour l’attaquant nigérian. Outre l’indemnité de transfert (25-30 ME), il y a aussi les exigences salariales. Un salaire mensuel de plus de 300 000 euros est évoqué, des clubs italiens ou encore allemands étant aussi intéressés » a publié l’insider, pour qui les demandes du joueur et du KRC Genk sont rédhibitoires pour l’OL, qui ne sera pas en mesure de faire des folies au mercato en raison de l’absence de Ligue des Champions pour la deuxième année consécutive.

Il rêve d'Arsenal

Joueur de l’année élu par ses pairs en Belgique, Onuachu a brièvement évoqué son avenir lundi soir, dévoilant notamment que le club de ses rêves était Arsenal. « Arsenal est le club de mes rêves. C’est le club que je supporte, que j’aime regarder et dont j’aime le style de jeu. Cependant, je suis toujours en Belgique et je suis toujours un joueur de Genk. Ce prix (de meilleur joueur de la saison) signifie énormément pour moi car le championnat belge est une compétition très. J’ai eu un peu de mal lors de mon arrivée ici. En début de saison, je me suis dit que je devais plus me pousser et donner davantage ». Reste maintenant à voir où Onuachu évoluera la saison prochaine, à Lyon, en Angleterre, en Italie ou ailleurs…