Nice : Sans Balotelli, le Gym tire la langue

Nice : Sans Balotelli, le Gym tire la langue

Photo Icon Sport

Lucien Favre (entraîneur de Nice après la défaite contre Toulouse) : « On a fait le jeu. Avec 70% de possession. On a une occasion de Srarfi en première période. Il y a vraisemblablement un penalty sur Makengo également. On a continué en seconde période mais nous n’avons pas été assez tranchants. Les passes c’est bien, mais il faut du dribble, de la percussion. On prend un beau but, il faut le reconnaître, sur la seule occasion de Toulouse. Sur ce match, un 0-0 eut été bien. On n’a pas eu assez d’occasions pour prétendre gagner. On n’en a pas assez fait balle au pied pour déranger une défense (...) A Metz on perd à 10. Aujourd’hui c’est aussi difficile. Ça ne tient à rien les matchs, je le dis depuis le début. Il faut qu’on crée plus de danger chez l’adversaire. Les absents ? Il y en a beaucoup c’est sûr mais je n’aime pas parler des absents. Cela laisse une chance aux autres. C’était très jeune c’est sûr. Mais quand on n’arrive pas devant, il faut faire 0-0 au moins. Sans Balotelli, le Gym n’a pas gagné un match cette saison…Oui… mais ce n’est pas si simple que ça. Il n’y a pas de discussion sur l’apport de Mario. Mais à côté de ça, ce soir on ne percute pas assez, on ne fait pas assez de centres. »