Nantes : Kita déchire l'offre de rachat !

Nantes : Kita déchire l'offre de rachat !

Le propriétaire du FC Nantes n'a pas traîné à réagir à la présentation d'une offre de rachat des Canaris. Waldemar Kita n'est pas du genre à faire dans la dentelle. 

Depuis dimanche, et le maintien arraché contre Toulouse, le calme n’est pas revenu du côté de Nantes. Et vendredi, un projet de reprise du club a été présenté par des patrons de la région nantaise, avec Mickaël Landreau en tête d’affiche. Pas de quoi impressionner Waldemar Kita, informé depuis des semaines de cette idée d’une reprise du FC Nantes au sein d’un groupe d’entrepreneurs baptisé « Collectif nantais ». Et quelques heures après le lancement officiel de cette possible opération, le boss des Canaris a fait savoir ce qu’il pensait d’une vente de Nantes. Car pour Kita, si on l’autorise enfin à mener l’ensemble de ses projets à bout (nouveau stade, centre de formation…), alors le club pourra retrouver de vraies ambitions sportives.

Quoi qu’il soit, Waldemar Kita n’est pas vendeur et le répète dans L'Equipe. « Si j’imagine céder le FC Nantes ? C’est une question qu’on me pose depuis plusieurs années, et trois ou quatre fois par an (...) Je suis en train de vous parler du projet, je ne peux pas être vendeur. Il n’y a pas de raison aujourd’hui de vendre. Est-ce que j’ai mandaté le cabinet AKTS pour vendre le club ? C’est un cabinet suisse que je connais dans le cadre d’affaires qui n’ont rien à voir avec le club. Si je devais vendre, je ne passerais pas par eux (...) Si les politiques veulent prendre le club comme il y a quarante ans, pas de problème, je suis prêt à écouter. Le problème, c’est que le club, aujourd’hui, appartient à un privé », lance le propriétaire du FC Nantes, histoire de faire remarquer que du côté des élus, on se prend un peu trop pour les boss des Canaris, alors que c’est lui Waldemar Kita qui règles les additions et qui le fera encore cette saison lorsqu'il faudra se présenter devant la DNCG.