Nantes : Domenech en plein délire, Kombouaré laisse couler

Nantes : Domenech en plein délire, Kombouaré laisse couler

Icon Sport

Comme c’est souvent le cas, Raymond Domenech s’est récemment fait remarquer avec une déclaration sensationnelle sur le FC Nantes.

Au micro de France Info, l’entraîneur éphémère des Canaris n’a pas manqué d’air en affirmant sans sourciller qu’il avait activement participé au maintien de Nantes en Ligue 1. « Moi, je pense que ce qu'on avait mis en place a aussi aidé à apaiser un petit peu ce climat d'incertitude, d'inquiétude, de remettre les joueurs en confiance. Je fais partie de ceux qui ont sauvé le FC Nantes aussi » a lancé Raymond Domenech, des propos qui ont provoqué de larges éclats de rire à la Jonelière. Et pour cause, le principal sauveur de Nantes s’il faut en citer un est plutôt Antoine Kombouaré, qui a réussi sa mission commando en sauvant les Canaris au finish avec un barrage remporté face à Toulouse.

Kombouaré refuse de tomber dans la polémique

A la veille du premier match de la première journée de Ligue 1 entre l’AS Monaco et le FC Nantes, Antoine Kombouaré a justement été interrogé par cette déclaration tonitruante de Raymond Domenech. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le Kanak n’a que faire de la gloire que recherche l’ancien sélectionneur de l’Equipe de France. « Ce sont ses propos, ça le regarde. Mais ça ne m'intéresse pas. C'est le cadet de mes soucis ! » a évacué Antoine Kombouaré, refusant de tomber dans une polémique inutile ou dans une partie de ping-pong par presse interposée avec Raymond Domenech à quelques heures du premier match de la saison. D’autant que l’entraîneur du FC Nantes a déjà bien assez de soucis comme ça, avec un effectif qui n’a pas véritablement accueilli de renforts, et des cadres sur le départ. C’est notamment le cas de Ludovic Blas, courtisé par Leipzig et qui ne dirait pas non à un transfert cet été. Tout comme Alban Lafont, même si le gardien nantais devrait bel et bien rester au moins une saison de plus à La Beaujoire…