FCN : Et si Nantes regrettait Kita, Balbir y croit

FCN : Et si Nantes regrettait Kita, Balbir y croit

Photo Icon Sport

On l'a appris la semaine passée, Waldemar Kita aurait actuellement dans les mains une offre de rachat du FC Nantes venue de l'étranger. Pointé du doigt depuis des années par les supporters des Canaris, et dans l'impossibilité de mener à bien son projet de nouveau stade, le président nantais semble être très tenté par une vente du club qu'il avait acheté en 2007 au groupe Dassault. Mais pour Denis Balbir, qui évoque ce sujet sur ButFootballClub, il se pourrait bien que les fans nantais finissent par regretter Waldemar Kita si l'opération se réalise.

« Quand les clubs sont vendus, les nouveaux propriétaires promettent de grands projets et c’est souvent la douche froide. On voit ce qui se passe à Marseille. Même quand on a de l’argent, c’est difficile de bâtir une grosse équipe et avoir des résultats. Personnellement, je ne vois pas en quoi on peut se réjouir que le FC Nantes soit vendu. Kita est comme il est. Il est excessif dans ses déclarations, parfois dans ses choix, mais ce n’est pas quelqu’un à qui l’on ne peut reprocher son manque d’investissement. Waldemar Kita a englouti de son argent personnel pour la pérennité d’un grand club français. Ça, on ne pourra jamais le lui retirer. Le FC Nantes a un fonctionnement de club à l’ancienne, renfermé sur son glorieux passé et j’ai du mal à croire que ces supporters soient réellement heureux de se retrouver avec un investisseur étranger », explique le journaliste, qui ne sent pas très bien cette opération de reprise de Nantes.