MHSC : Obsédé par l’OM, Der Zakarian revient à la charge

MHSC : Obsédé par l’OM, Der Zakarian revient à la charge

Photo Icon Sport

Accroché à domicile par l’Olympique de Marseille (1-1) le week-end dernier, l’entraîneur de Montpellier Michel Der Zakarian n’a toujours pas digéré.

Alors que les Héraultais menaient 1-0, l’arbitre avait accordé un penalty très généreux aux Marseillais, qui en avaient profité pour égaliser grâce à Florian Thauvin. Puis en fin de match, un but avait été refusé à Souleymane Camara pour un hors-jeu d’Hilton qui, sans toucher le ballon, faisait quand même action de jeu. Un double épisode que le technicien n’est pas près d’oublier.

« Comme on n'a pas su gagner contre Marseille, ou plutôt on ne nous a pas permis de gagner contre Marseille... C'est un peu comme dans tous les grands championnats d'Europe. Les grosses cylindrées sont toujours plus ou moins avantagées, a dénoncé MDZ. Le penalty je l'ai bien en travers. L'arbitre siffle faute de Mukiele, mais moi je ne vois pas de faute. Ce n'est pas la première qu'on nous siffle cette année. Et celle-là, elle est encore pire que celle de Toulouse. »

MDZ s’attaque à Mandanda

Et après l’arbitre, le coach du MHSC s’en est pris à Steve Mandanda, le gardien olympien ayant expliqué que la position d’Hilton l’avait gêné dans son intervention. « La tête de Camara, qu’il ne me dise pas: "j’ai un temps d’arrêt". Quand il y a eu le rebond, il était toujours figé, s’est-il souvenu. Et le ballon il était au fond du filet déjà. » On en oublierait presque que Der Zakarian a écopé de deux matchs de suspension avec sursis jeudi soir...