ASM : Les Russes à Monaco, une prise d'otage annoncée !

ASM : Les Russes à Monaco, une prise d'otage annoncée !

Photo Icon Sport

La situation actuelle de l'AS Monaco, 18e de Ligue 1 avant de recevoir Rennes et dernier de sa poule en Ligue des champions, provoque quelques grincements de dents. Car pour de nombreux observateurs, si le champion de France 2017 se retrouve dans cette position, c'est que les dirigeants russes du club de la Principauté sont surtout motivés pour faire de l'argent au mercato, quitte à sportivement faire n'importe quoi chaque été. 

Interrogé à quelques heures du match entre l'ASM et le Stade Rennais, Jean-Luc Ettori estime que tout le monde savait à quoi s'attendre et qu'il ne faut pas crier avec les loups, même si l'ancien gardien de but n'est pas du tout fan de cette gestion. « On peut être d’accord ou pas mais c’est le fameux business plan que les repreneurs du club nous avaient annoncé. Aujourd’hui, ceux qui investissent dans le foot ne sont pas là pour perdre de l’argent par la simple passion de ce sport. Qu’on le veuille ou non, les dirigeants n’ont pas menti aux supporteurs. Leur idée, ce n’est pas de bâtir une belle équipe sur la durée mais de faire le plus d’argent possible (...) Je pense même qu’on prend un peu les gens en otage en leur disant : on change les deux tiers de l’équipe d’un coup mais, ce n’est pas grave, continuez à nous applaudir (...) Je pense que leur modèle économique peut être en danger. Pour qu’il fonctionne, il y a obligation de disputer la Ligue des champions chaque année. Là, je ne vois pas comment le pauvre Leonardo Jardim pourrait y arriver. Mais, je le redis : personne n’a été pris en traître. La couleur avait été annoncée dès le début », constate, dans Le Parisien, un Jean-Luc Ettori clairement désabusé.