ASM : Caio Henrique, la révélation dans le viseur du PSG et du Barça

ASM : Caio Henrique, la révélation dans le viseur du PSG et du Barça

Info en provenance du Brésil, le PSG et le Barça s'intéressent à Caio Henrique, auteur d'une très bonne saison dans le couloir gauche de l'AS Monaco.

Après un début de championnat compliqué, l'AS Monaco de Niko Kovac réalise une saison exceptionnelle. Bien que la récente défaite face à l'OL ait brisé les derniers espoirs de titre, l'ASM est encore bien placée pour terminer sur le podium et ainsi se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions. Autour des stars Ben Yedder ou Volland, les Monégasques ont révélé de nombreux jeunes talents. Parmi eux, Aurélien Tchouaméni, Youssouf Fofana mais aussi Caio Henrique. Le Brésilien, acheté une dizaine de millions d'euros à l'Atletico s'éclate dans la Principauté et a disputé 28 rencontres de Ligue 1, la grande majorité en tant que titulaire. Connaissant l'histoire de Monaco, les gros clubs européens ont pris l'habitude de surveiller avec attention l'évolution des jeunes stars de demain évoluant sur le Rocher. Et Caio Henrique n'échappe pas à la règle.

Le PSG et le Barça sur le coup

Le site brésilien UOL révèle que le PSG et le FC Barcelone sont tous les deux intéressés par le latéral gauche de l'ASM. Conscients que Jordi Alba n'est pas éternel, les dirigeants catalans pensent au futur, et comptent profiter de l'excellente relation entre Joan Laporta et Deco, ancien du Barça et représentant du joueur. De son côté, le PSG a grandement besoin de renforts au poste de latéral gauche. Juan Bernat est blessé de longue date, tandis que ni Layvin Kurzawa, Abdou Diallo ou encore Mitchel Bakker n'ont apporté entière satisfaction. Si la piste Alex Sandro est également évoquée, le Monégasque connaît déjà la Ligue 1 et s'est rapidement adapté, en plus d'afficher l'avantage de la jeunesse du haut de ses 23 ans. Acheté 10 millions d'euros, Caio Henrique pourrait permettre à Monaco de réaliser une nouvelle belle plus-value, alors qu'il est aujourd'hui estimé à 30 millions d'euros.