ASM : 15 ME en un an, Jardim se défend d'avoir braqué Monaco

ASM : 15 ME en un an, Jardim se défend d'avoir braqué Monaco

Photo Icon Sport

Débarqué deux fois en un an par l’AS Monaco, Leonardo Jardim est à chaque fois parti avec de copieuses indemnités.

Ce sont quasiment 15 ME qui sont tombés dans ses poches sur le cumul de ses deux limogeages. Mais, quelques jours seulement après son nouveau débarquement, l’entraineur portugais a tenu à se défendre dans L’Equipe. Sur son bilan sportif, ses relations avec ses dirigeants et ses joueurs, mais aussi sur cette étiquette qui risque de lui coller à la peau : celle d’un entraineur qui a gagné deux fois au Loto en quelques mois avec son double départ.

« J'ai travaillé pendant soixante-deux mois à Monaco, et j'ai sans doute été le moins cher des trois derniers entraîneurs de l'ASM, si on rapporte les sommes versées au nombre de mois travaillés. Là aussi, on évoque des sommes qui ne sont pas exactes. Un gâchis financier ? Mais la vérité, c'est que j'ai coûté moins cher que d'autres. Du jour où j'ai débuté au club, en 2014, jusqu'à mon dernier jour, j'ai toujours eu le même amour pour mon travail, la même passion. Après, quand tu atteins les objectifs et que malgré tout tu es critiqué, tu ne peux pas sourire en permanence », a souligné dans L’Equipe un Leonardo Jardim qui refuse de passer pour celui qui a profité des largesses de l’AS Monaco pour toucher deux fois le jackpot.